Absence silencieuse

Moderator: Shana

Post Reply
Marie Al Ahl Mahdi
Posts: 6
Joined: Sun Jul 12, 2020 12:54 pm

Absence Silencieuse :
 
"…Ensuite le Messager d’Allah PSLF se tourna vers nous, élevant sa voix, disant : « Soyez vigilants lorsque le cinquième du septième de mes fils sera perdu. » Alors j’ai dit : « O Messager d’Allah, alors comment sera cette absence ? » Alors il dit : «  le silence, jusqu’à ce qu’Allah lui donne la permission d’émerger... » "
Al-Bihar 36/333, Ithbat Al-Hudat 1/589, Encyclopédie des Hadiths de
l’Imam Mahdi `63, 164
 
 
Nous savons par les hadiths, comme confirmé par tous les auteurs "Ansari" dans leurs livres, qu’Ahmed Alhassan psl a une absence. Nous devons d'abord poser trois questions:
1. Combien de temps est cette absence?
2. Qu'est-ce qui va arriver à des gens pendant cette absence?
3. Quelle est la condition d'Ahmed Alhassan psl pendant cette absence?
 
 
1. Quelle est la durée de cette absence?
 
" Al-Asbagh ibn Nabata dit: « Je suis allé au commandeur des croyants psl donc je l’ai trouvé en train de tracer des lignes dans la terre », donc je lui ai dit: « O Commandeur des croyants, pourquoi je te vois en train de contempler et tracer des lignes dans la terre ? La désires-tu ? » Alors il a dit: « Par Allah, je ne l'ai jamais désirée ni j’ai jamais désiré ce monde, mais je pensais à un homme qui va naître du onzième de mes fils, il est le Mahdi qui la remplira avec la justice et l'équité comme elle a été remplie avec l'oppression et l'injustice.

Il y aura une confusion et une absence pour lui, les gens vont s'y égarer, et quelques autres seront guidés dans celle-ci. »
Donc je lui ai dit : « Alors combien de temps la confusion et l'absence vont durer ? » Alors il psl a déclaré :
« six jours ou six mois, ou six ans »"    
 Ghaybat AlToosi p 165 hadith 127

 
" Qui est le 11e du fils de l'Imam Ali psl? Le 11ème fils est l'Imam Mahdi psl. Alors, qui sera né de l'Imam Mahdi psl? "
Ahmed Alhassan psl.
 

2. Que vont devenir les croyants pendant cette absence?
  
" Le Messager d'Allah pslsf dit : « Ô Ali, tu es de moi et je suis de toi, et tu es mon frère et vizir, si je meurs, il apparaîtra en vous la haine dans les torses des gens. Et il y aura après moi une désastreuse Fitna silencieuse, chaque intérieure et cachée (chaque hypocrite) va tomber dedans. Et cela va arriver quand tes Chiites/partisans perdent le cinquième à partir du septième de tes fils. Les habitants des cieux et de la terre seront en deuil de sa perte! Combien de croyants hommes et femmes seront dans la douleur, anxieux et confus quand il est perdu ! » "
Bihar al Anwar v26 p350, Ghayat Al Maram v1 P212
 

Qui est "le cinquième parmi les fils du septième" des fils de l'Imam Ali psl?

D'abord nous allons compter et voir qui est le 7ème fils, alors nous pouvons voir qui est le 5e à partir du 7e :
 premier fils est Allhassan
deuxième est Hussein
troisième est Ali Zainul Abidîne
quatrième est Muhammad al Baqir
cinquième est Al Sadiq
sixième est Musa al Kazim septième est Ali al Ridha
la paix soit sur eux tous
Ainsi, le 7 fils est l'Imam Ali Al-Ridha psl
 
Maintenant voyons qui est le 5ème de l'Imam Ali al Ridha psl:
 
est le premier Muhammad al Jawwad
deuxième est Ali al hadi
troisième est Al Hassan al Askari
le quatrième est Muhammad al Mahdi
cinquième est Ahmad al Hassan! (la paix soit sur eux tous)
 

 
3. Quel est l'état de l'Imam Ahmed Al Hassan psl pendant cette absence?
  
" Alors le Messager d'Allah pslsf se tourna vers nous, en élevant la voix, disant : « Soyez prudents lorsque le cinquième à partir du septième de mes fils est perdu » et je dis: « Ô Messager d'Allah, comment serait cette absence ? »
 Alors il a dit : « Silence, jusqu'à ce qu'Allah lui donne la permission de sortir … »"
Al-Bihar 36/333, Ithbat Al-Hudat 1/589, L'Encyclopédie des Hadiths de
l'Imam Mahdi` 63, 164
 
 
Les "cheikhs" Ansari confirment que l'Imam Ahmed Alhassan psl est entré en absence après les dernières attaques sur les Ansars en Irak etc, qui était en 2008.
 
Dans une de ses réponses, Ibtissam Ahmad (une des personnes admin du site arabe officiel et la femme d’AbuTurab) dit :
« Il se cache de ses ennemis pas absent .... » et elle élabore et dit qu'il est toujours en contact avec ses Ansars et il répond encore des questions etc alors qu’il psl est "caché", même si dans une autre réponse elle cite les récits où il est dit qu'il sera "absent", pas "caché", mais toujours en contact avec les Ansars. Aussi les récits disent que dans son absence, il sera "silencieux". Période. Maintenant où les récits disent qu'il psl sera "silencieux mais toujours en contact avec les Ansars". »

L’Imam Ahmad Al-Hassan PSL dit dans son livre "Conseil(s) aux étudiants des Hawza Académiques et à tous les chercheurs de vérité“ :
"Mais malheureusement, chaque groupe désire que l’Imam PSL vienne conformément à ce qu’ils désirent et conformément au plan qu’ils décident eux-mêmes pour son PSL émergence, et même, il faut que l’Imam PSL vienne par l’intermédiaire de ceux qu’ils décidèrent de suivre. Et ainsi : {chaque secte exultant de ce qu'elle détenait}. Donc, si l’Imam arrivait par un autre chemin {Et ils dirent: «Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre ce Coran sur un haut personnage de l'une des deux cités?»}. Et s’il arrivait suivant un plan qui n’avait jamais traversé leur esprit, et arrivait avec une nouvelle chose, alors pour eux il n’est pas l’Imam, et donc il adviendra qu’il sera confronté avec le déni, la moquerie et le ridicule. Et comme si la parole du Tout-Puissant : {Hélas pour les esclaves [les humains]! Jamais il ne leur vient de messager sans qu'ils ne s'en raillent} n’atteignit pas leurs oreilles ou leurs préoccupations, et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’ils finissent par combattre l’Imam Al-Mahdi PSL“

Preuve que les savants du bureau se sont égarés !

Le Messager d'Allah (paix soit sur lui), a dit :
"Les juristes sont les dépositaires des messagers tant qu'ils n'interfèrent t pas avec les affaires de ce monde. Puis il lui a été demandé : Que voulez-vous dire par interférer avec les affaires de cette vie ? Il (PSL) a répondu : Suivre ceux qui sont au pouvoir. Ainsi, s'ils le font, protégez votre Religion contre eux".
Usul Al Kafi, vol 1, p 46 - Bihar Al-Anwar, vol 2, p 110


Maintenant, regardez l'orientation actuelle des membres du bureau et les soi-disant "savants de la Dawa" ...
Ils collaborent avec le gouvernement irakien, pour leur demander des armes, essayent d’envoyer des gens au conseil de Bassorah et et et ...?

Donc, ô les gens, protégez votre religion de ceux-là !



L’appel au Jihad du bureau contredit les enseignements d’Ahmed Al-Hassan (psl) !

Nous avons quelques citations montrant que la vraie position de Ahmed Al-Hassan (psl) envers le Jihad est très claire, et que le Jihad ne devrait JAMAIS être dans l’intention de protéger un pays et il ne devrait aussi jamais être aux côtés des tyrans.

« Ainsi, [le but du] Jihad est de soutenir et maintenir la parole d’Allah, et non pas pour des intérêts personnels, des butins de guerres ou un intérêt patriotique/national. En vérité, la religion divine est au-dessus de toutes ces considérations, et adorer Allah et Lui être obéissant est ce qui réunit les croyants indépendamment de leurs affiliations tribales ou nationales, qui reviennent à une seule réalité, qui est l’Ego (le « Je »), et l’amour du soi.
Par conséquent, le Jihad, qu’il soit offensif ou défensif, devrait être pour la cause et le maintien de la parole d’Allah, et non pas pour la cause de la défense du pays ou de la terre, dans l’intention que le croyant ne puisse pas avoir d’intérêt personnel dans le Jihad, excepté pour le maintien de la parole d’Allah, ainsi cette civilisation divine, culture divine et liberté divine, peut être bâti, et qui est totalement contradictoire à la civilisation, culture et liberté tel qu’elle est scandée et promue dans le monde matériel d’aujourd’hui. Alors que ce qui est promu et élevé aujourd’hui n’est rien d’autre que la bannière de Satan, par laquelle ses soldats (de Satan), provenant des êtres humains ou des Djinns, exercent toutes leurs facultés sur cette Terre. »
Jihad Bab Al-Jenna- Jihad est la Porte vers le Paradis


« Qui est celui qui porte préjudice à la vraie doctrine ? Celui qui combat les conquérants Américains mécréants et rend obligatoire de s’efforcer/lutter contre eux et combattre contre eux, et celui qui a pris connaissance de la Gouvernance/Suprématie d’Allah, et n’accepte rien d’autre que l’infaillible et le Coran, et celui qui prend le Coran et le Messager ainsi que les Imams pbse comme devise et habits, et ne va pas au-delà d’eux par une parole ou un acte, et celui qui demande afin de donner la victoire et prêter allégeance à l’Imam Mahdi pbsl et prépare ses Ansars pour lui, et celui qui appel dans la direction de l’ascétisme dans ce bas monde et se tourne vers l’au-delà et s’efforce/lutte vers lui, et et et !!! Ou celui qui flatte/complimente les Américains mécréants et reconnait la démocratie et la suprématie du peuple et les élections, et celui qui reconnait la constitution/loi que les gens ont placé, et et et !!! »

« Ce n’est pas permis d’aider l’oppresseur de quelque sorte qu’elle soit, plutôt, il est obligatoire de démolir l’état du tyran de chaque manière possible et de détruire ses piliers, et c’est une partie du royaume de Satan. Et ce n’est pas permis de plaider/défendre devant des juges qui jugent par quelque chose de différent de ce que Allah a fait descendre, et la Hujjah d’Allah ne leur a pas donné l’autorité pour juger entre les gens… Car si vous travaillez par ce qu’il est possible dans l’intention d’éloigner l’oppression de certains des gens les uns des autres, alors vous devez aussi prendre en considération ce qui a été présenté, ainsi vous ne serez pas une aide à l’oppresseur et au tyran en renforçant son royaume et son autorité, et travaillez à aider l’oppressé et secourir le croyant »
Jawab Al-Muneer - La réponse éclairante via Internet
« Ces tyrans ont placé [le peuple] entre deux [alternatives], combattre ou l’humiliation, comme il a été dit par notre maitre Al-Hussain (as) »

« Croire en le tyran, rechercher son jugement/se référer à lui, l’aider, compter sur lui, se soumettre à lui, et s’abandonner à lui, sont tous des actes d’associations envers Allah, et s’égarer très loin du droit chemin d’Allah. Et quel égarement c’est ! Voyez-vous si un mécréant en Allah ou quelqu’un qui associe d’autres avec Allah, jeûne et prie, que ses prières et ses jeûnes sont acceptés ? En vérité les actes d’adorations ont été faits dans l’intention pour le serviteur de prouver à travers eux l’obéissance à Allah, ainsi si il était obéissant au tyran qui est un ennemie d’Allah, alors quelle signification est laissée pour ses actes d’adorations ??! En vérité le moment en lequel l’être humain se confirme avec les ordres du tyran et ses lois, est un moment de mécréance envers Allah et fait sortir de Sa Wilayah (autorité) vers la Wilayah (autorité) du tyran, et de la lumière vers les ténèbres. »

« Et peut-être que certains d’entre eux utilisent l’excuse qu’ils ont peur des tyrans, et peur d’être tués, mais c’est une excuse laide et inacceptable, car si l’arme doit être portée, alors portons-la à la face des tyrans, et ne la portons pas pour les soutenir ! »

En décrivant les prophètes pbse et les vice-gérants pbse, l’Imam Ahmed pbsl a dit :
« Plutôt je les ai trouvé être tués, tranchés, et crucifiés, avec dignité et honneur, sans une seconde de soumission ou de flatterie/compliment ou s’inclinant vers (comptant sur) l’oppresseur. »

« Ainsi ils ne flattent personne aux frais de cette vérité et même si ils avaient été accusés en raison du fait de la maintenir, car dans le passé ils ont dit concernant Jésus, Sur lui la Paix, qu’il était avide pour la domination des Bani Israël que les savants inactifs ont perdu à cause des flatteries envers les Romains. »

« Mais Ali (psl) n’a pas flatté/complimenté Mu’awiya, pas même pour une heure, et il décide de le destituer [de son autorité] immédiatement, car Allah n’accepte pas de garder un oppresseur sur son oppression. Et Ali (pbsl) a peut-être perdu Al-Sham à cause de cette décision décisive, mais en vérité, il a gagné Allah, le Glorifié, l’Exalté, et Sa satisfaction [avec lui].
Et pareillement pour Al-Hussein (pbsl), aurait-t-il reporté sa grande révolution divine trois ans, signifiant jusqu’à la mort de Yazid fils de Mu’awiya (puisse Allah le maudire), les questions auraient [fini pour l’intérêt] d’Hussein (pbsl), et la victoire matérielle aurait été atteinte pour lui, mais il a choisi Allah, le Glorifié, l’Exalté, et n’a pas flatté/s’est pas adouci avec les oppresseurs et transgresseurs.
{N'obéis pas à ceux qui crient au mensonge, Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu'ils transigent avec toi.}
[Le Saint Coran Sourate Al-Qalam (La Plume) 68:8-9]


Et l’équation aujourd’hui est la même équation ; vous vous adoucissez [dans votre position] afin qu’ils soient plus doux [envers vous], vous êtes satisfait avec l’Amérique, alors l’Amérique est satisfaite de vous, vous louez le projet de l’Amérique alors l’Amérique vous loue. Et pareillement, vous êtes satisfait avec Allah, alors Allah est satisfait de vous, et vous louez le projet d’Allah ainsi Allah vous loue. Donc louez qui vous voulez, louez l’assemblée Américaine et les Nations Unis d’Amérique, et peut-être ils vous récompenseront avec un Prix Nobel de la Paix, ou louez Allah, le Glorifié, l’Exalté, avec l’Assemblée la plus Élevé. »


Réponse au document de réfutation des partisans du bureau


Le bureau et ses partisans ont avancé un nombre d’arguments contre le silence absolu et l’occultation de l’Imam, entre autres points abordés.

Voici notre réponse :


Première réfutation : L’absence du Qa’im (psl)


Les partisans du bureau ont essayé de réfuter un des hadiths que nous citons pour prouver que l’Imam Ahmed AlHassan (psl) était en occultation et ne communiquait pas avec les ansars pendant cette période. Et c’est le hadith suivant :

Abdulrahman ibn Abi Layla rapporte : Ali (psl) a dit : « J’étais avec le Prophète dans la maison de Um Salama (…) Le messager d’Allah (pslsf) s’est tourné vers moi et a dit en haussant la voix : « Prenez garde lorsque le 7ème de mes fils est perdu. Ali (psl) dit : « Ô messager d’Allah, quelle sera cette (Ghaiba) occultation ? Il répondit : Le silence, jusqu’à ce qu’Allah permette son émergence. » Mujam Almawthoo'i li'ahadeeth Imam Al Mahdi p.163 Bihar v.36 p.335
في حديث طويل قال فيه بعد أن عدد الأئمة من أهل بيته ثم يغيب عنهم إمامهم ما شاء الله، ويكون له غيبتان إحداهما أطول من الأخرى. ثم التفت إلينا رسول الله صلى الله عليه وآله فقال رافعا صوته: الحذر إذا فقد الخامس من ولد السابع من ولدي، قال علي: فقلت: يا رسول الله فما تكون هذه الغيبة؟ قال: أصبت (الصمت) حتى يأذن الله له بالخروج.

Ils prétendent que dans la version/source originale le mot « silence » n’est pas mentionné, mais plutôt ces trois autres mots : « Yassir » (يصير) c’est-à-dire « cela arrivera », « Asber » (اصبر) c’est-à-dire « sois patient » et « Assabt » (أصبت) c’est-à-dire « tu as raison ».

Mettons maintenant ces trois alternatives dans le contexte de la narration et voyons si cela convient :
Imam Ali (psl) demande au Messager d’Allah swt quel genre de Ghaiba (absence) ce sera. Dans la réponse du Prophète (pslsf) à Imam Ali (psl), si on utilise le premier choix de mot « Yassir » (cela arrivera), il ne paraîtrait pas logique que le Prophète (pslsf) lui réponde de cette façon, parce qu’Imam Ali (psl) n’a pas demandé « Ô Messager d’Allah swt, cela arrivera-t-il ? », mais plutôt « …quelle sera cette Ghaiba ? ».
Pareillement, si on utilise le mot « Assabt », c’est-à-dire « tu as raison », la phrase n’aurait pas du tout de sens, comme nous allons vous le démontrer :
« Ali (psl) a dit : « Ô Messager d’Allah, quelle sera cette Ghaiba ? Il répondit : « Tu as raison, jusqu’à ce qu’Allah permette son émergence ». Cette alternative ne convient pas du tout au contexte, et n’a de sens ni en arabe ni en français. Il doit donc y avoir une erreur !

Cependant, il existe une autre narration avec le mot « patience » et la voici :
« AbdelRahman ibn Abi Layla rapporte : Ali (psl) a dit : « J’étais avec le Prophète dans la maison de Um Salama (…) Le messager d’Allah (pslsf) s’est tourné vers moi et a dit en haussant la voix : « Prenez garde ! Prenez garde ! Lorsque le 5ème du 7ème de mes fils est perdu ! ». Ali (as) lui dit : « Ô Messager d’Allah ! Quelle sera sa condition pendant son absence ? » Il répondit : « Il sera patient, jusqu’à ce qu’Allah lui donne la permission d’émerger. » Bihar AlAnwar V.36 P335, et V.52 P.380

Imam Ahmed AlHassan (psl) a dit dans sa déclaration de Bara’a (déclaration d’innocence) le 13 de Rajab, qui fut publiée le 13 de Jamadi AlThani 1425 A.H. « Et je vous dis, que ferais-je d’un règne qui ne dure pas ? Mais j’ai l’ordre, et je serai patient, comme Imam Ali (psl) a été patient, jusqu’à ce que le Très Miséricordieux (AlRahman) donne Sa permission dans mon affaire. »
Maintenant nous pouvons constater que la version avec le mot « الصمت » ou « silence » est la seule qui ait un sens et qui corresponde parfaitement au contexte, où le Prophète (pslsf) répond à la question de Ali (psl) en lui disant que la Ghaiba sera SILENCIEUSE.
Au cas où les partisans du bureau continuent à rejeter le mot « silence », y a-t-il d’autres narrations qui disent que la Ghaiba sera silencieuse avec aucune communication avec les ansars ? OUI, il y en a. Lisez les narrations suivantes :

Le Messager d’Allah (pslsf) a dit : « Ô Ali, tu es [une part] de moi et je suis [une part] de toi, et tu es mon frère et mon Vizir, et si je meurs naîtra la haine dans le cœur des gens. Et il y aura après moi une fitna silencieuse et désastreuse, chaque Walijah et Bitana tomberont dedans. Et ce sera quand tes partisans perdront le 5ème du 7ème de tes fils. Les habitants des cieux et de la terre pleureront sa perte ! Combien de croyants et croyantes seront endeuillés, anxieux et confus quand ils l’auront perdu ! »
Bihar Al Anwar v26 p350, Ghaybat Al Maram v1 p212.
قال رسول الله (ص) لعلي (ع): (ياعلي أنت مني وأنا منك وأنت أخي ووزيري، فإذا مت ظهرت لك ضغائن في صدور قوم، وسيكون فتنة صيلم صماء يسقط منها كل وليجة وبطانة، وذلك عند فقدان شيعتك الخامس من ولد السابع من ولدك يحزن لفقده أهل الأرض والسماء فكم من مؤمن متلهف متأسف حيران عند فقده). بحار الأنوار ج36 ص338

Walijah dans les dictionnaires arabes signifie : « Les [amis ou proches] intimes d’une personne et son entourage spécial / ceux dont une personne dépend et qui est autre que sa famille / ceux qui sont les compagnons du secret ».
Et la définition de Bitana est : « Les confidents et gens spéciaux et ceux en qui une personne a confiance, ceux qui l’entourent et l’accompagnent, ceux qui sont proches et à qui elle ne cache aucun secret {Ô vous qui croyez, ne prenez pas comme (Bitana) confidents autre que les gens de votre communauté…} [Coran 3 :118]

Al Asbagh Ibn Nabata rapporte : « Je suis allé au Commandeur des croyants (psl) et l’ai trouvé en train de tracer des lignes par terre, je lui demandai alors : « Ô Commandeur des croyants, pourquoi te vois-je contempler et tracer des lignes sur la terre ? La désires-tu ? » Il me dit : « Par Allah, je ne l’ai jamais désiré ni n’ai jamais désiré le monde, mais je pensais à un homme qui sera né du 11ème de mes fils, il est le Mahdi qui remplira la terre de justice et d’équité comme elle a été remplie d’oppression et d’injustice. Il y aura une confusion et une absence le concernant, les gens s’y égareront, et d’autres y seront guidés », alors je dis : « Et combien de temps durera cette absence ? » Il répondit : « 6 jours, 6 mois, ou 6 ans. »
Ghaybat AlToosi p 165 hadith 127

عن الأصبغ بن نباتة قال: (أتيت أمير المؤمنين (عليه السلام) فوجدته متفكراً ينكت في الأرض، فقلت: ما لي أراك متفكراً تنكت في الأرض، أرغبة منك فيها؟ فقال: لا والله ما رغبت فيها ولا في الدنيا يوماً قط ولكني فكرت في مولود يكون من ظهر الحادي عشر من ولدي هو المهدي الذي يملأ الأرض عدلاً وقسطاً كما ملئت جوراً وظلماً، تكون له (((غيبة وحيرة)))، يضل فيها أقوام ويهتدي فيها آخرون. فقلت: وكم تكون تلك الحيرة والغيبة؟ قال: ستة أيام أو ستة أشهر أو ست سنين!!! فقلت: وإن هذا لكائن؟ فقال: نعم، كما أنه مخلوق وأنى لك بهذا الأمر ياأصبغ، أولئك خيار هذه الأمة مع أبرار هذه العترة. فقلت: ثم ما يكون بعد ذلك؟ فقال: ثم يفعل الله ما يشاء، فإن له بداءات وإرادات وغايات ونهايات).
المصادر: الغيبة / الطوسي ص165 وص336 , بشارة الإسلام ص60 , كمال الدين وتمام النعمة ص

Said Ibn Jubayr rapporte : « J’ai entendu Ali fils de AlHussein (as) dire : « Le Qa’im [qui vient] de nous a des Sounnas des Prophètes (…) De celle de Moïse, c’est la peur et l’absence. » Bihar AlAnwar V.52 P.217, Kamalul Din waTamamul N'ima P.322 and P.577, Kashf AlGhumma V.3 P.329

Celui dont il est question dans cette narration est le Qa’im de la Famille du Prophète, Imam Ahmed AlHassan (as), et il est le 5ème du 7ème des fils du Commandeur des croyants (as), et cette fitna désastreuse et silencieuse a lieu quand il est perdu, c’est-à-dire en son absence qui dure six ans maximum comme le dit la narration, et cette fitna désastreuse et silencieuse renvoie à l’épreuve, au tamisage et au tri, durant laquelle chaque Walijah et Bitana tombe, c’est-à-dire les ansars spéciaux et leurs leaders, ceux qui ont rencontré le Qa’im de la Famille de Mohammad (sawas), Imam Ahmed AlHassan (as), et ont pris de lui beaucoup de savoir et de secrets que personne ne connaît sauf eux. Donc si l’absence, comme vous le prétendez, n’est seulement le fait que l’Imam (as) se cache, mais continue à communiquer avec ses ansars et clarifie tout pour eux, quand est-ce qu’il y aura la « confusion et une fitna désastreuse et silencieuse » ?
Nous comprenons donc des narrations précédentes que le Qa’im (as) sera inquiet et vigilant, qu’il sera absent, et que durant cette absence les compagnons du Qa’im (as), ses partisans et ceux qui croient en lui seront dans la confusion et dans une fitna désastreuse et silencieuse après qu’il s’absente, et que nombreux tomberont dedans.



Seconde réfutation :

Dans leur document, les partisans du bureau avancent que Imam AlMahdi (as) a toujours été en contact avec ses ansars durant ses deux occultations (mineure et majeure) et prétendent qu’Imam Ahmed AlHassan (as) ne peut pas entrer en absence et doit toujours être en contact avec ses ansars, sinon il ne remplirait pas son devoir :
« Si l’on garde à l’esprit la raison pour laquelle le Yamani est envoyé, qui est de préparer l’humanité à l’arrivée du Mahdi, il est impératif et obligatoire pour lui de toujours être en contact avec ses ansars. Autrement, ce serait totalement inutile si un messager ne peut envoyer les messages. »

Et les narrations qu’ils utilisent sont les suivantes :
« Jabir rapporte de Abi Jaafar (as) : Je l’ai questionné sur ce verset : { Et à chaque communauté il a été désigné un prophète en présence duquel elle sera jugée en toute justice, sans qu'elle subisse la moindre iniquité} [Coran 10/47]. Il (as) dit : « Son interprétation ésotérique est qu’à chaque siècle pour cette nation il y aura un messager de la Famille de Mohammed qui leur viendra à leur siècle. Ils sont les Très Rapprochés et ils sont les Messagers. Et en ce qui concerne la parole d’Allah, {un prophète en présence duquel elle sera jugée en toute justice}, sa signification est que les Prophètes jugent avec justice et ils n’oppriment personne comme Allah le dit. » Tafsir Al-‘Ayashi, volume 2, page 123. Hadith 23, et Al Majlisi l’a rapporté dans Al-Bihar.

Nous savons bien que durant l’occultation mineure d’Imam AlMahdi (as), il avait 4 ambassadeurs par lesquels il communiquait avec ses partisans, et que pendant son occultation majeure et jusqu’à ce qu’il rencontre son fils Imam Ahmed AlHassan (as), il était complètement absent de tous.
Et nous avons déjà prouvé précédemment par plusieurs narrations qu’Imam Ahmed AlHassan (as) entrera dans une absence/occultation et que c’est un fait évident sur lequel les Imam (as) ont insisté.
En réponse à la narration ci-dessus qu’ils utilisent, on peut aussi indiquer qu’entre l’occultation majeure d’Imam AlMahdi (as) et le début de l’appel d’Imam Ahmed AlHassan (as), nous n’avions aucun messager. Et nous savons aussi des AhlulBayt (as) que l’absence d’Imam AlMahdi (as) et son occultation sont synonymes de punition pour nous, c’est pourquoi nous sommes restés sans messager pendant un certain temps.




Troisième réfutation : Qui lancera l’appel si le Soufiani émerge ?

Depuis le 23 janvier 2015, Imam Ahmed AlHassan (as) est sorti de sa Ghaiba (occultation) après 6 ans d’absence, comme les narrations le mentionnent. Nous n’avons jamais dit que l’Imam (as) était encore en occultation, mais qu’il en est maintenant sorti avec son père Imam AlMahdi (as) et quand le temps viendra, il nous informera de l’émergence du Soufiani.
De plus, vous avez cité un hadith qui soutient notre position et va à l’encontre de la vôtre :
De Hathlam fils de Bashir : J’ai dit à Ali fils d’AlHussein (as) : « Décris-moi l’émergence du Mahdi et raconte-moi ses détails et ses signes, il dit : « Avant son émergence, il y aura l’émergence d’un homme, son nom est Awf AlSilmy sur la terre d’AlJizira (Iraq), sa maison sera à Tikrit et son assassinat aura lieu à la mosquée de Damas, ensuite il y aura l’émergence de Shuaib fils de Saleh de Samarqand et après cela le maudit Soufiani émergera de Wadi AlYabis et il est le fils de Utba fils de Abi Soufiane, si le Soufiani apparaît, le Mahdi disparaîtrait pour émerger après cela. »
Bihar v.52 p.213

Cette narration affirme que le Mahdi disparaîtrait, cependant vous l’avez mal interprétée en disant : « Ce hadith montre clairement que quand le Soufiani émerge, le Mahdi est déjà présent, et après il disparaît. Evidemment la Mahdi devait être là, puisqu’il est celui qui peut identifier et lancer l’appel pour combattre le Soufiani. »

Quelques erreurs à noter :
Tout d’abord, la narration ne dit pas si le Soufiani émerge, mais plutôt « si le Soufiani APPARAIT… »
Ensuite, le Mahdi mentionné ici n’est pas Imam AlMahdi (as) mais Imam Ahmed AlHassan (as), car on sait qu’AlMahdi (as) est déjà sorti de son occultation majeure et n’entrera pas dans une autre occultation. Celui qui disparaîtra et sera absent est Imam Ahmed AlHassan (as) qui était déjà présent, mais a disparu pendant 6 ans, et est désormais sorti de son absence. Ce sera lui qui identifiera et nous clarifiera le problème du Soufiani quand le temps viendra.





Quatrième réfutation : Prendre des règles/enseignements du Qa’im avant son émergence

Ali fils de Mohammad Raf’a, de Ali fils de Abi Hamza, de Abi Basser : « J’ai dit à Abi Abdullah (as) : « Que je sois ta rançon, quand viendra le Faraj ? Il dit : « Le Qa’im est un Imam fils d’Imam, ILS PRENNENT LE HALAL ET HARAM DE LUI AVANT QU’IL EMERGE. Je dis : « Qu’Allah réforme ta condition si les gens ont manqué leur Imam de qui prennent-ils ? Il dit : Si cela arrive, aime ceux que tu aimais et attend le Faraj (soulagement), il te viendra si vite ». V.3 P.417 Mujam Ahadeeth AlImam AlMahdi.

Encore une fois, en réponse à cette narration, les Bannières Noires n’ont jamais prétendu que l’Imam (as) a émergé, et par conséquent nous prenons le Halal et Haram de lui (as) après qu’il sorte de son absence et de ses enseignements avant 2008.
Je ne comprends pas non plus comment vous avez interprété le passage « aime ceux que tu aimais » comme faisant référence à Nathim AlOqeili, en utilisant la déclaration de Ifham comme preuve alors que nous avons prouvé plus haut que les premiers à tomber durant cette fitna et à combattre l’Imam (as) sont ses proches et gens qui lui sont spéciaux.
Cet argument est assez comique et n’a pas besoin d’une réfutation.




Cinquième réfutation : Connaître le propriétaire du compte Facebook par son savoir

En réalité, ce compte Facebook et les derniers posts qui ont été faits prouvent que ce ne peut venir de l’Imam (as) et que ça contredit son savoir, ses principes et son message fondamental.
La coopération avec les tyrans, le mauvais langage, les mots indécents, le mauvais caractère, le manque de tranquillité et de clémence, le fait de bloquer et supprimer des commentaires, l’omission d’envoyer la paix et les bénédictions sur Mohammed et sa Famille dans TOUS les posts prouvent que ce n’est pas le vrai Imam (as).
Alors oui, nous pouvons utiliser votre argument et les posts Facebook pour prouver avec force que ce ne peut être l’Imam (as).
Quant à ce que vous appelez le savoir de Facebook, les Samaris ont beaucoup pris du savoir de l’Imam (as) et de ses enseignements et étaient très proches de lui (as) avant son absence.



Dernière réfutation : Le Qa’im sera en contact avec ses ansars par le biais d’Internet

Aba Abdullah (as) a dit : « Quand notre Qa’im émergera, Allah étendra l’ouïe et la vue de notre Shia jusqu’à ce qu’ils ne voient entre eux et le Qa’im pas un courrier. Il leur parle et ils le voient et l’entendent alors qu’il est à sa place » Muntakhab AlAthar p.483 Bihar Al Anwar v.52 pg.336.

سمعت أبا عبد الله (ع) يقول: إن قائمنا إذا قام مد الله لشيعتنا في أسماعهم وأبصارهم حتى لا يرون بينهم وبين القائم بريد يكلمهم فيسمعون وينظرون إليه وهو في مكانه. وروى الصافي أيضاً

Oui. Comme Aba Abdullah (as) a dit, QUAND LE QA’IM (as) EMERGE, il sera en contact par le moyen décrit dans la narration.
Alors, est ce qu’Ahmed (as) a émergé pendant son absence de 2008 à aujourd’hui ? Non. Et les Bannières Noires n’ont pas prétendu cela. Il est évident que vous vous êtes réfutés vous-mêmes en citant le hadith ci-dessus qui fait référence à l’émergence, et non l’apparence ! Il est donc clair qu’Imam Ahmed (as) n’a pas encore émergé et que les membres du bureau sont des trompeurs et des menteurs !


Ahmad al Hassan (as) déclare que la terre d’Irak est maudite à la Fin des Temps :
Pour tous ceux qui pensent qu'ils ont à « défendre la terre de l'Irak et de ses lieux saints » comme mentionné par le bureau officiel et le facebook de leur faux imam :
Ahmed Al-Hasan dit dans la lettre d'orientation que l'Irak dans la fin des temps est maudite et corrompue et que chaque croyant doit en sortir.

Voici l’ensemble de la citation :
1 Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire.
2 Il cria d'une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux,
3 parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l'impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.
4 Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux.
5 Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités.
6 Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses oeuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double.
7 Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son coeur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil !
8 A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l'a jugée.

9 Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l'impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d'elle, quand ils verront la fumée de son embrasement.
10 Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront : Malheur ! malheur ! La grande ville, Babylone, la ville puissante ! En une seule heure est venu ton jugement!
11 Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d'elle, parce que personne n'achète plus leur cargaison,
12 cargaison d'or, d'argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d'écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d'objets d'ivoire, de toute espèce d'objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre,
13 de cinnamome, d'aromates, de parfums, de myrrhe, d'encens, de vin, d'huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d'âmes d'hommes.
14 Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus.
15 Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment; ils pleureront et seront dans le deuil,
16 et diront : Malheur ! malheur ! La grande ville, qui était vêtue de fin lin, de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles !
17 En une seule heure tant de richesses ont été détruites ! Et tous les pilotes, tous ceux qui naviguent vers ce lieu, les marins, et tous ceux qui exploitent la mer, se tenaient éloignés,
18 et ils s'écriaient, en voyant la fumée de son embrasement : Quelle ville était semblable à la grande ville ?
19 Et ils jetaient de la poussière sur leurs têtes, ils pleuraient et ils étaient dans le deuil, ils criaient et disaient : Malheur ! malheur ! La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur la mer, en une seule heure elle a été détruite !
20 Ciel, réjouis-toi sur elle ! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant.
21 Alors un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant : Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouvée.
22 Et l'on n'entendra plus chez toi les sons des joueurs de harpe, des musiciens, des joueurs de flûte et des joueurs de trompette, on ne trouvera plus chez toi aucun artisan d'un métier quelconque, on n'entendra plus chez toi le bruit de la meule,
23 la lumière de la lampe ne brillera plus chez toi, et la voix de l'époux et de l'épouse ne sera plus entendue chez toi, parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements,
24 et parce qu'on a trouvé chez elle le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre. (Révélations chapitre 18)


Par Babylone il est fait allusion à l’Irak, car Babylone, en ce temps fût capitale d’Irak. Toutes les scènes et tous les événements dramatiques décrits ci-dessus se réalisent en Irak et sur la terre d’Irak. Et la destruction de Bagdad a été mentionnée par eux pse avec les drapeaux qui viennent de Bagdad des pays du monde et avec les épreuves. Imam Al-Sâdiq psl dit à propos de Bagdad, ﴾"... dans la malédiction d'Allah et Sa colère des épreuves détruisent Bagdad et la laisse tel un animal faible. Malheur à elle et à ceux qui y sont. Tout le malheur provient des drapeaux jaunes et des drapeaux occidentaux et des drapeaux s'y déplaçant de près ou de loin. Je jure par Allah, Il enverra sur elle des sortes de tortures comme celles envoyées sur les autres nations rebelles depuis le début du temps jusqu'à la fin de celui-ci. Et Il y enverra de la torture telle qu'aucun œil n'a jamais vu et aucune oreille n'a entendu. Et le flot de ses habitants n'est par rien d'autre que l'épée. Malheur donc, à ceux qui en ont fait leur maison, car celui qui y réside reste en raison de sa misère, et celui qui la quitte le fait par la miséricorde d'Allah. Je jure par Allah, ses habitants seront si profondément impliqués dans ce monde jusqu'à ce qu'il soit déclaré, « Bagdad est le monde. Ses maisons et hôtels particuliers sont un paradis. Ses filles sont les belles créatures. Ses garçons sont les garçons dignes. » On croira que Allah n'a divisé les moyens de subsistance des croyants que par Bagdad. A Bagdad doivent apparaître des mensonges sur Allah et Son messager psled, et le jugement par autre chose que Son livre, des faux témoignages, l'intoxication, la corruption, le vol et le carnage qui dépasse tout cela dans le monde. Ensuite Allah la détruira par ces épreuves et ces bannières, jusqu'à ce qu'un homme y passerait et dirait, "Voici où Bagdad était autrefois"﴿

Extraits du livre de Seyyed Ahmad al Hassan (as) intitulé « Lettre de Guidance »
Il n’y a pas de Yamani, excepté pour celui qui est pour moi comme ma main droite.


Salam chers frères et sœurs, ce communiqué de l’Imam (as) est une autre preuve pour les gens que même si quelqu’un était proche de l’Imam un jour, cela ne veut PAS dire qu’ils auront toujours la bonne guidance, plutôt, d’après le communiqué ci-dessous, il est clair que peut-être une fois, quelqu’un était proche de l’Imam, mais cette personne a commencé à dévier jusqu’à ce qu’il ait complétement dévié et soit devenu un partisan d’Iblis !

Regardez cette citation du communiqué de l’Imam (as) : « Il n’y a pas de Yamani, excepté celui qui est pour moi comme ma main droite ».

« Donc sachez, O gens, qu’il n’y a pas de Yamani excepté celui qui est pour moi comme ma main droite, celui qui appel à mon affaire, celui qui guide sur le chemin d’Allah sur lequel je marche par la guidance de mon père l’Imam Al-Mahdi Muhammad ibn Al-Hassan (pbsl). Donc si un jour celui qui était à ma droite se penche vers la droite ou vers la gauche, le Bidaa’ (changement) prendra place sur lui et il deviendra perdu et éloigné du chemin droit d’Allah, appelant au chemin de l’Enfer, et Iblis (puisse Allah le maudire) l’inspirera, et ainsi seront ses soldats maudits parmi les êtres humains et les Jinns après qu’il les ai suivis, et avoir dit leur parole {Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile} et ceux qui font le mal en viendront à savoir par quel renversement il seront renversé, et la bonne fin est pour les pieux, et il n’y a ni force ni pouvoir si ce n’est par Allah, l’Élevé, le Puissant… » Shawwal/5/1424 Hégire


فاعلموا أيها الناس انه لا يماني إلا من كان لي كيميني داعي لأمري هادي لصراط الله الذي أسير عليه بإرشاد أبي الإمام المهدي محمد بن الحسن (ع) ، فان مال من كان على يميني في يوم من الأيام يميناً أو شمالاً وقع فيه البداء وأمسى ضال منحرف عن صراط الله المستقيم داعي إلى صراط الجحيم يوحي إليه إبليس ( لعنه الله ) وجنده شياطين الإنس والجن الملعونين بعد أن تبعهم وقالوا قولتهم ( أَنَا خَيْرٌ مِنْهُ خَلَقْتَنِي مِنْ نَارٍ وَخَلَقْتَهُ مِنْ طِينٍ) وسيعلم الذين ظلموا أي منقلب ينقلبون والعاقبة للمتقين ، ولا حول ولا قوة إلا بالله العلي العظيم


O Ansar, qui réclamez-vous suivre ?
Allah swt ?
Imam Ahmed Al-Hassan pbsl ?

Si vous réclamez suivre Allah swt, alors Allah swt dit dans le Saint Coran !
{Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait} [Coran 49:6]


Si vous clamez que vous suivez l’Imam Ahmed Al-Hassan pbsl, alors il pbsl a dit :
« Je, et je cherche refuge contre le « je », n’ai dit à personne de me suivre aveuglement, plutôt, je dis ouvrez vos yeux et distinguez la preuve, et connaissez le compagnon de la vérité dans l’intention que vous puissiez vous sauver du feu »

Et il pbsl dit :
« O gens, ne soyez pas dupés par les savants de l’égarement et leur partisans. LISEZ, RECHERCHEZ, SCRUTEZ, APPRENEZ, et connaissez la vérité PAR VOUS-MEMES. Ne dépendez pas de quelqu’un qui décidera pour vous de votre au-delà, ainsi vous le regretterez demain lorsque vos regrets ne vous seront d’aucun bénéfice
{Et ils dirent : "Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands. C'est donc eux qui nous ont égarés du Sentier. } » [Coran 33 : 67]

Mais que font le bureau et ses gens pour vous O Ansar d’Allah ?
Ils vous ordonnent de ne pas être amicaux avec les partisans des Bannières Noires, de les ignorer, de ne pas parler avec eux, de ne pas lire leur postes, de ne pas rechercher, de ne pas apprendre, de ne pas investiguer !
Et ceux qui clament être Ansars nous répondent en disant :
« Si le bureau dit que vous êtes égarés, alors vous êtes égarés, nous n’avons pas besoin de lire vos preuves !!!! »

Quel programme d’études suivent le bureau et ses gens ?!
L’Imam infaillible lui-même a dit qu’il n’a dit à personne de le suivre aveuglement, plutôt il nous ordonne de lire, rechercher, scruter, apprendre, connaitre la vérité par nous-même, et de ne pas dépendre de quelqu’un qui décide pour nous ! Allah le Tout-Puissant nous ordonne d’INVESTIGUER même si une personne immorale et impie vient à nous avec des informations.

Le bureau dit : SUIVEZ-NOUS AVEUGLEMENT ! N’INVESTIGUEZ PAS, N’APPRENEZ PAS, N’ÉCOUTEZ PAS, NE CHERCHEZ PAS !
Donc quel programme d’études suivez-vous O Ansar d’Allah ?
Le programme d’études d’Allah swt et de l’Imam Ahmed Al-Hassan pbsl, ou programme d’études de Samiri et le Veau !!!

Imam Ahmed al Hassan PSL dans son livre "La journée de Moïse PSL à la jonction des deux mers"
Quant à nous, nous devons apprendre une leçon de ce qui arriva à Moïse PSL avec le Serviteur Vertueux.
Donc si Moïse PSL aurait, avec l’intensité de sa requête envers le Serviteur Vertueux, de sorte qu’il fit de cela une chose normale de passer une vie entière à sa recherche, ce qui veut dire qu’il décida que sa rencontre avec le Serviteur Vertueux est une très grande affaire pour laquelle il est aisé de passer des années à sa recherche, alors qu’il passa quand même tout près et ne le reconnu pas, alors est-il possible qu’ils manque- ront leur but, ceux qui demandent le Serviteur Vertueux aujourd’hui ?
Considéré qu’ils ne sont pas comme Moïse PSL, pas du point de vue de la sincérité ni du point de vue de la préoccupation de Moïse PSL qui lui a fait voir que passer des années errant et persistant dans la recherche est une petite affaire si le résultat sera sa rencontre avec le Serviteur Vertueux, alors est-ce possible que chaque personne, qui est saine et craint les conséquences mauvaises, se pose cette question ?
Preuves que le bureau de Najaf les "cheikhs" combattront l'Imam Ahmed AlHassan (as)

Au nom d’Allah le très Clément, le très Miséricordieux
Louanges à Allah Seigneur des mondes
Ô Allah prie sur Mohammad et la Famille de Mohammad, les Imams et les Mahdis.


1) Dans le Livre Le Veau page 74, Imam Ahmed Al Hassan (as) dit : « Certains des savants inactifs, QUE L’IGNORANT CROIT PROCHES DE LUI (du Qa’im a.s), NE CROIRONT PAS EN LUI. Imam AlSadiq (as) a dit : (… « et aussi [à propos] du Qa’im, les jours de son absence/occultation seront prolongés, afin que la vérité soit révélée après sa purification, et que la foi soit purifiée de l’impureté/saleté, par l’apostasie de quiconque avait de la mauvaise argile parmi les chiites et dont ils craignent l’hypocrisie quand ils sentent la succession et la prise de pouvoir, et ils sont CEUX QUI ONT LA DOMINANCE/LE MONOPOLE pendant l’âge du Qa’im (as)…) »


Nous posons au prétendu bureau de Najaf les questions suivantes : Qui a le monopole sur la Da’wa actuellement ? Seuls le bureau et ses cheikhs ont la main mise sur la Da’wa en ce moment.

***

2) Le Messager d’Allah (sawas) a dit : « Ô Ali, tu es [une part] de moi et je suis [une part] de toi, et tu es mon frère et mon Vizir, et si je meurs naîtra la haine dans le cœur des gens. Et il y aura après moi une fitna silencieuse et désastreuse, chaque Walijah et Bitana tomberont dedans. Et ce sera quand tes partisans perdront le cinquième du septième de tes fils. Les habitants des cieux et de la terre pleureront sa perte ! Combien de croyants et croyantes seront endeuillés, anxieux et confus quand ils l’auront perdu ! » Bihar Al Anwar v26 p350, Ghaybat Al Maram v1 p212.
Tout d’abord, déterminons qui est le « cinquième des fils du septième » des fils d’Ali (as). Comptons premièrement qui est le 7ème fils, ensuite nous verrons qui est le 5ème du 7ème.

1er AlHassan
2ème AlHussein
3ème Ali Zain Al ‘Abidine
4ème Mohammad AlBaqer
5ème Jaafar AlSadiq
6ème Moussa AlQathim
7ème Ali AlRedha


Le 7ème fils est donc Imam Ali AlRedha (as). Maintenant voyons qui est le 5ème fils à partir de Ali AlRedha (as) :

1er Mohammad AlJawad
2ème Ali AlHadi
3ème AlHassan AlAskari
4ème Mohammad AlMahdi
5ème AHMED ALHASSAN (que la paix soit sur eux tous)


Maintenant voyons voir ce que le hadith dit. Le hadith dit qu’après qu’Ahmed AlHassan (as) soit absent de ses partisans (quand ses partisans le perdront), une fitna silencieuse et désastreuse prendra place, et chaque Walijah et Bitana tombera dedans. A qui les mots « Walijah » et « Bitana » font-ils référence ?

Walijah dans les dictionnaires arabes signifie : « Les [amis ou proches] intimes d’une personne et son entourage spécial / ceux dont une personne dépend et qui est autre que sa famille / ceux qui sont les compagnons du secret ».
Et la définition de Bitana est : « Les confidents et gens spéciaux et ceux en qui une personne a confiance, ceux qui l’entourent et l’accompagnent, ceux qui sont proches et à qui elle ne cache aucun secret {Ô vous qui croyez, ne prenez pas comme (Bitana) confidents autre que les gens de votre communauté…} [Coran 3 :118]


Walijah et Bitana signifient donc les ansars spéciaux et leurs leaders sont ceux qui ont rencontré le Qa’im de la Famille de Mohammad (sawas), Imam Ahmed AlHassan (as), et ont pris de lui beaucoup de savoir et de secrets que personne ne sait sauf eux, et ils sont ceux qui parlent de lui (as) et croient en son appel ! Ces descriptions ne ressemblent-elles pas à celles de Nathim AlOqeili, Alaa AlSalem, Hassan AlHamammi et leurs semblables parmi les « cheikhs » des ansars ?

***

3) Ahmed AlHassan (as) a dit : « Donc, de la même façon qu’il y a eu un Samari avec Moïse, un Judas avec Jésus, les semblables du Samari et ses associés étaient également présents du temps du Prophète Mohammad (sawas), il y aura un Samari et ses associés avec le Mahdi. C’est la Sounna d’Allah, et vous ne trouverez pas de changement dans la Sounna d’Allah. » Al Jawab Al Mounir.

Dans le livre Le Veau par Imam Ahmed AlHassan (as), Volume 1, Chapitre de « La Fitna (épreuve) du Veau », Imam Ahmed (as) mentionne que le Samari était un savant, ascète, croyant, Moudjahid (faisait le Djihad, luttait et combattait le tyran), voyait Gabriel et des choses de l’invisible que seul lui pouvait voir, et qu’il était un leader au premier rang des compagnons de Moïse (as).


Mais ce très révéré savant croyant et ascète, le Samari, sentait qu’il méritait plus de diriger les Bani Israël en l’absence de Moïse (as) que Aaron (as), alors il a fabriqué le Veau pour les partisans de Moïse et Aaron (as), et pour les convaincre, il a fait le Veau produire un son, pareil au meuglement du Veau.

Remarquez bien que ceux qui ont cru au Samari et au Veau sont ceux qui disaient croire en Moïse et Aaron (as), et le Samari était parmi ceux qui prétendaient croire en Moïse et Aaron (as) et parmi les meilleurs compagnons !

Alors, de la même façon, le Samari du temps de l’Imam Ahmed AlHassan (as) est quelqu’un qui prétend croire à l’Imam Mahdi et Imam Ahmed (as), qui est très respecté par les croyants et c’est un savant qui dans les apparences est ascète, Moudjahid et un des meilleurs compagnons de l’Imam Ahmed (as), mais quand l’absence a lieu, les gens qui croyaient en l’Imam Ahmed et l’Imam Mahdi (as) croiront au Samari et au Veau.


Qui est le Samari de cette Da’wa ? Ne seraient-ce pas les cheikhs de la Da’wa qui sont, en apparence, ascètes, croyants, Moudjahids, et parmi les meilleurs compagnons de l’Imam Ahmed (as) ?

Quel est le Veau que le Samari de la Da’wa a fabriqué ? Ne serait-ce pas le bureau qu’ils décrivent comme étant « la manifestation de AlRahman AlRahim » ? Dans son livre Le Veau, l’Imam Ahmed (as) dit :
« Et le Samari leur dit, c’est votre Dieu et le dieu de Moïse (as), c’est-à-dire que votre Dieu s’est manifesté par Le Veau ! Et nombreux parmi les Bani Israël l’ont cru après l’avoir aidé à fabriquer le Veau ».

Tout comme ils disent que la page Facebook appartient à l’Imam (as) (votre Dieu s’est manifesté par la page facebook), et tout comme ils disent que le bureau est la manifestation d’Allah AlRahman AlRahim (votre Dieu s’est manifesté par le bureau !).


Quel son ont-ils fabriqué pour nous tromper ? Ne serait-ce pas la fausse voix qu’ils ont fabriquée sur la page Facebook de l’Imam (as)?

Enfin et surtout, lisez le passage suivant tiré du livre Le Veau (début du Vol.2 p.99), de l’Imam Ahmed AlHassan (as) : « Aussi est-ce une invitation à la réforme et à l’examen du chemin, en particulier pour ceux qui prétendent représenter l’Imam Mahdi. Et c’est un appel/invitation à se préparer à donner victoire à l’Imam Mahdi et à éviter de s’ériger contre lui, que ce soit avec les tyrans comme le Soufiani, ou avec les vils savants, les Samaris. »


Et nous avons prouvé qui les Samaris étaient.

Et louanges à Allah
Post Reply