#65819
Salam,


Mahdi l‘illettré ou ignorant.


R-21. Le Prophète Mohamed (s) n’étant pas illettré, c’est donc au Mahdi que s’adresse ce Verset :


Sourate 7 : AL-ARAF

158. Dis : "Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés”.


قُلْ يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنِّي رَسُولُ اللَّـهِ إِلَيْكُمْ جَمِيعًا الَّذِي لَهُ مُلْكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۖ لَا إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ يُحْيِي وَيُمِيتُ ۖ فَآمِنُووا بِاللَّـهِ وَرَسُولِهِ النَّبِيِّ الْأُمِّيِّ الَّذِي يُؤْمِنُ بِاللَّـهِ وَكَلِمَاتِهِ وَاتَّبِعُوهُ لَعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ ﴿١٥٨


Pour Mohamed (s) sachant lire et écrire ; Son entourage en témoigne. (Cf. Q-13). Les récits relatent des missives envoyées par Ses soins à différents chefs de pays étrangers, dûment signées de Sa main.
Gabriel ne l’aurait jamais forcé à lire et relire s’il n’avait quelque chose d’écrit devant Lui.
Le terme الْأُمِّيِّ « al-oumi » veut dire l’ignorant, l’illettré. On choisira ignorant plutôt qu’illettré car dans le Coran les ignorants ont un Livre qu’ils n’arrivent pas à décrypter. Ils ne font que conjecturer en Le lisant.


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures.


وَمِنْهُمْ أُمِّيُّونَ لَا يَعْلَمُونَ الْكِتَابَ إِلَّا أَمَانِيَّ وَإِنْ هُمْ إِلَّا يَظُنُّونَ ﴿٧٨


Parmi ces gens en possession du Livre se trouvent des « oumis » qui ne sont pas forcément des illettrés mais juste des ignorants. Ils ne comprennent rien de ce qui est entre Ses lignes. Ils ne se font que des illusions. Il leur faut donc un Guide pour interpréter ce qu’ils ont sous les yeux. Et ce sera un « Oumi » pris parmi eux qui en aura le rôle.


Sourate 7 : AL-ARAF

157. Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'Évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants.



Celui qui se trouve mentionné dans tous les Livres Sacrés est le Sauveur de toute l’humanité. Mohamed (s) Lui-même recommande de Le suivre lors de la Parousie.
Vous remarquerez le temps futur pour « Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui… » indiquant l’avènement du Christ-Mahdi.

Le Mahdi n’est dit illettré que parce qu’Il a quelques difficultés avec l’arabe. Ce sera ainsi un petit miracle qui fera un pied-de-nez aux arabes qui ne cessent de s’enorgueillir de la langue choisie pour le Coran. Il utilisera une autre langue que la leur, les faisant prétendre qu’Il est illettré pour - lire - le Coran.
En une nuit, disent les Hadiths, Dieu réajustera Ses aptitudes.

Et maintenant posons-nous la question de savoir qui est contre le Mahdi, Parure d’Allah ?


Sourate 7 : AL-ARAF

32. Dis : “Qui a interdit la parure d'Allah, qu'Il a produite pour Ses serviteurs, ainsi que les bonnes nourritures ? ”Dis : “Elles sont destinées à ceux qui ont la foi, dans cette vie, et exclusivement à eux au Jour de la Résurrection.” Ainsi exposons-Nous clairement les versets pour les gens qui savent.



Ils ne peuvent qu’être des ignorants, ceux qui refusent le savoir qu’apporte le Paon du Paradis. Les bonnes nourritures à l’instar de celles reçues par Marie (Cf. T-1), sont les paraboles expliquées clairement.


Le Messager d’Allah (que les Bénédictions d’Allah soient sur lui et sur sa Famille) a dit : « Al Mahdi est le « paon » (l’ornement) des gens du Paradis. »

(Biharoul Anwar, volume 51, page 105 ; Tara’if).



Israël représente le peuple de Croyants en Allah composé de toutes langues. En transposant cette vérité sur les Versets suivants, on comprendra plus aisément leurs significations.


Sourate 45 : AL-JATHYA (L'AGENOUILLÉE)

16. Nous avons effectivement apporté aux Enfants d'Israël le Livre, la sagesse, la prophétie, et leur avons attribué de bonnes choses, et les préférâmes aux autres humains [leurs contemporains] ;



Mahdi est considéré comme étant un Coran parlant. C’est donc un Livre plein de sagesse exposant la Prophétie et donne sans retenue les richesses contenues dans les Livres Saints.


17. Et Nous leur avons apporté des preuves évidentes de l'Ordre. Ils ne divergèrent qu'après que la science leur fut venue, par agressivité entre eux. Ton Seigneur décidera parmi eux, au Jour de la Résurrection, sur ce en quoi ils divergeaient.


Certains ne voudront pas de l’Ordre accompagnant le Mahdi. Ils changeront plusieurs fois d’avis Le concernant.


18. Puis Nous t'avons mis sur la voie de l'Ordre [une religion claire et parfaite]. Suis-la donc et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas.


La Religion claire et parfaite est Celle d’Abraham. Le Mahdi s’appuie sur le Coran qui La décrit pure. Les Religions prises en passion divisent le peuple et servent l’ennemi juré des Croyants.


19. Ils ne te seront d'aucune utilité vis-à-vis d'Allah. Les injustes sont vraiment alliés les uns des autres ; tandis qu'Allah est le Protecteur des pieux.

20. Ceci [le Coran] constitue pour les hommes une source de clarté, un guide et une miséricorde pour les gens qui croient avec certitude.



Malgré toutes les tentatives du Mahdi de rassembler les Croyants, il y aura toujours qui seront contre la volonté d’Allah et se mettront à ruer comme des onagres.


Sourate 74 : AL-MOUDDATTIR (LE REVÊTU D'UN MANTEAU)

49. Qu'ont-ils à se détourner du Rappel ?

50. Ils sont comme des onagres épouvantés,

51. s'enfuyant devant un lion.



Ils n’accepteront pas qu’un soi-disant ignorant ou illettré viennent leur exposer sur ce en quoi ils divergeaient. Ils diront :

Quoi ? Un [Coran] non-arabe et [un Messager] arabe ? Cor. 41 : 44. Utiliser une langue étrangère pour relire le Coran à des gens qui savent bien maîtriser l’arabe ?


Sourate 41 : FUSSILAT (LES VERSETS DETAILLÉS)

3. Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent,



Les savants ès-lettres arabes auront du mal à digérer.


Nostradamus

Cent. 3 - 27

Prince Libyque puissant en Occident,
François d'Arabe viendra tant enflammer,
Scavant aux lettres fera condescendent,
La langue Arabe en François translater.


Un oumi, pour vous servir.
#65864
Salam,


De l’arabe bien claire à une autre langue.


R-22. Allah le Seigneur Tout-Puissant et Très Miséricordieux envoie en Son nom, le Seigneur de l’univers relire les Livres à ceux qui savent.


Sourate 26 : As-SHUARAA (LES POETES)

191. Et ton Seigneur, c'est en vérité Lui le Tout Puissant, le Très Miséricordieux.


Le Seigneur Dieu est le Créateur, le Seigneur de l’univers est le Sauveur.

192. Ce (Coran) ci, c'est le Seigneur de l'univers qui l'a fait descendre,

Allah L’a fait descendre sur Mohamed (s) pour Le faire connaître. Puis Il L’a fait descendre sur le Mahdi pour L’interpréter en Le descendant au niveau de l’entendement de celui qui veut bien entendre.

193. et l'Esprit fidèle est descendu avec cela

194. sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs,


Inspiration Divine du Mahdi pour interpréter le Coran arabe, alors qu’Il ne maîtrise pas très bien cette langue. C’est pour cela qu’Il est considéré comme « Oumi » Illettré dans le Coran même.

195. en une langue arabe très claire.

Tellement claire que les plus aguerris n’arrivent pas à lire pour Le comprendre mais juste réciter.

196. Et ceci était déjà mentionné dans les écrits des anciens (envoyés).

La Parousie et l’unification des Religions ainsi que le Rassemblement des Croyants.

197. N'est-ce pas pour eux un signe, que les savants des Enfants d'Israël le sachent ?

أَوَلَمْ يَكُن لَّهُمْ آيَةً أَن يَعْلَمَهُ عُلَمَاءُ بَنِي إِسْرَائِيلَ ﴿١٩٧

Ici, une petite incursion s’impose. On pourra lire : N’ont-ils pas un Verset : qu’ils Le savent, les érudits des Enfants d’Israël ?

198. Si Nous l'avions fait descendre sur quelqu'un des non-Arabes,

Un étranger est-il écrit dans l’Ancien Testament : L'Étranger sauvé et sauveur (Ode 17, Les odes de Salomon). Cf. R-3, R-4.

199. et que celui-ci le leur eut récité, ils n'y auraient pas cru.

C’est ce à quoi nous allons être Témoins.

200. Ainsi l'avons Nous fait pénétrer [le doute] dans les cœurs des criminels ;

Certains ne méritent pas de connaître le Messager du Temps de la Fin.

201. mais ils n'y [le Coran] croiront pas avant de voir le châtiment douloureux,

لَا يُؤْمِنُونَ بِهِ حَتَّىٰ يَرَوُا الْعَذَابَ الْأَلِيمَ ﴿٢٠١

Ils n’y croiront pas au Messie Promis et au Coran. Dans la traduction en français, on remarquera l’ajout de Coran entre crochets. Ceux qui l’ont fait, oublient que le Mahdi est surnommé Coran parlant.

202. qui viendra sur eux soudain, sans qu'ils s'en rendent compte ;

Là, on rejoint la Bible disant qu’Il viendra à l’improviste sans que personne ne s’y attende. … tel un voleur.

203. alors ils diront : “Est-ce qu'on va nous donner du répit ?”

Paix.
#65882
Salam,


Les Versets du Coran détaillés par le Mahdi.


R-23. L’interprétation du Coran par le Mahdi ne passera pas, pour les gens qui ont fait de la Religion leur gagne-pain.


Sourate 41 : FUSSILAT (LES VERSETS DETAILLÉS)

3. Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent,



… Et ceux qui Le détiennent savent que l’Heure venue, un Messager viendra leur montrer les sujets qui fâchent. Cf. R-1. R-16.

Le leitmotiv, des chefs religieux qui veulent faire de leur Religion la seule vraie voie de salut tout en injuriant les autres Livres Sacrés, n’aura plus lieu d’être. Ils s’opposeront fermement au Messie tant attendu car ils savent que leur temps est révolu. Les troubles qu’ils ont créés se retourneront contre eux.

Le Prophète Mohamed (s) avait dit :


Les Faqîh (ulémas, jurisconsultes) de cette époque seront les pires des faqîh sous le ciel. C'est d'eux que les troubles sortiront et c'est vers eux qu'ils retourneront.

Al-Majlissi dans Bihar al-Anwar.



Et ceux qui les écoutent au point de les adorer, diront :


Sourate 39 : AZ-ZUMAR (LES GROUPES)

3. C'est à Allah qu'appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent) : “Nous ne les adorons que pour qu'ils nous rapprochent davantage d'Allah”. En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat.


Les méfaits de ceux qu’ils adorent et prennent en protecteurs leurs tomberont sur la tête. La Religion est pure et Mohamed (s) avant de quitter la vie terrestre avait laissé un ultime conseil qui les auraient empêchés de dévier du droit chemin. Hélas, peu de gens l’ont suivi.

Les Hébreux ont utilisé la Torah pour se faire le seul peuple aimé de Dieu. Jésus L’a interprété et est un Araméen. Les arabes veulent faire de l’Islam des « associateurs », l’Islam qui prévaudra. Le Mahdi arrive avec une autre langue que la-leur pour interpréter le Coran. L’Islam du Mahdi est l’Islam d’Abraham et c’est l’Islam de tous les Prophètes.


Sourate 42 : ACHOURA (LA CONSULTATION)

13. Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : “établissez la religion ; et n'en faites pas un sujet de division”. Ce, à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme. Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.



Les associateurs qui brandissent le Coran doivent Le lire et comprendre la signification de cette Sourate :


Sourate 110 : AN-NASR (LES SECOURS)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Lorsque vient le secours d'Allah ainsi que la victoire,

2. et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d'Allah,

3. alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c'est Lui le grand Accueillant au repentir.



Ce n’est qu’avec le Mahdi que la justice et l’équité sera appliquée. La Religion du « secours d’Allah », Miséricorde pour le Temps de la Fin sera une Religion acceptée par toutes les nations. Les arabes n’ont pas réussi à donner une belle image de l’Islam, un étranger va s’en charger. Les Musulmans ont suivi empan par empan leurs prédécesseurs et se sont engouffrés dans des batailles inutiles et sans fin.


D'après Abou Said al-Koudri (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Vous suivrez les sentiers de ceux qui étaient avant vous empan par empan, coudée par coudée, à tel point que s'ils entraient dans le terrier d'un lézard, vous les suivriez. » On a demandé : « Ô Envoyé de Dieu (SBDSL), les juifs et les chrétiens ? » Il répondit : « Qui donc ! »

(Al-Boukhari).



Mahdi, le Secours d’Allah ; on Le retrouve dans toutes les Religions, remontant jusqu’à Osiris. C’est le Résurrecteur et la vérité éclipsera le mensonge. C’est bien beau tout-çà, sauf que les arabes n’apprécieront pas qu’un étranger vienne leur faire la leçon :


Sourate 16 : AN-NAHL (LES ABEILLES)

103. Et Nous savons parfaitement qu'ils disent : “Ce n'est qu'un être humain qui lui enseigne (le Coran)”. Or, la langue de celui auquel ils font allusion est étrangère [non arabe], et celle-ci est une langue arabe bien claire.



Coran : arabe, lecture du Mahdi : langue étrangère !

Que Dieu nous assiste et vous assiste.
#65948
Salam,


Reddition.


R-24. Le Mahdi étant le Restaurateur de la Religion engendrant la justice avant la Fin des Temps, sera sans pitié avec les arabes, lit-on dans les Hadiths. Pourquoi cette attitude mystérieuse et qu’en dit le Coran ?


Sourate 48 : AL-FATH (LA VICTOIRE ÉCLATANTE)

16. Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière : “Vous serez bientôt appelés contre des gens d'une force redoutable. Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. Si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense, et si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux”.


قُل لِّلْمُخَلَّفِينَ مِنَ الْأَعْرَابِ سَتُدْعَوْنَ إِلَىٰ قَوْمٍ أُولِي بَأْسٍ شَدِيدٍ تُقَاتِلُونَهُمْ أَوْ يُسْلِمُونَ ۖ فَإِن تُطِيعُوا يُؤْتِكُمُ اللَّـهُ أَجْرًا حَسَنًا ۖ وَإِن تَتَوَلَّوْا كَمَا تَوَلَّيْتُم مِّن قَبْلُ يُعَذِّبْكُمْ عَذَابًا أَلِيمًا ﴿١٦


Pour bien comprendre, se rappeler que Les « Bédouins » sont des « Arabes » comme écrit dans le texte arabe. Cf. R-3.

Les « Bédouins » de ce Verset, devraient s’écrire « badaouiyoune » بَدَوِيُّون ; or, à la place de « Bédouins » on lit bien « Al Arab » الْأَعْرَابِ dans le Coran ! Cf. R- 15, R- 17.

« Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. » Voyons d’un peu plus près ce que pourrait cacher cette phrase et quelle est sa signification ? Cette action devant s’accomplir dans le futur par rapport à la révélation de ce Verset.

En lisant la traduction telle qu’elle est présentée, les adversaires qui vont être combattus « à moins qu'ils n'embrassent l'Islam » ne se laisseront pas faire facilement.

On a déjà vu que les Compagnons du Mahdi ont une foi inébranlable et une volonté de fer. Cf. H-6.

Ces « gens d'une force redoutable » sont de véritables Musulmans, mais des Musulmans tels que décrits par Abraham ! Ils se trouvent avec le Mahdi, dotés d’une fermeté redoutable, au cœur d’acier prônant l’Unicité de Dieu.

Reprenons dès le début avec cette compréhension.

« Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière », maintenant on sait que « Bédouins » se lit « Arabes » الْأَعْرَابِ dans ce Verset. C’est donc à ceux-là qui ne sont pas d’accord « lilmoukhalafin » لِّلْمُخَلَّفِينَ qu’il faille dire : « Vous serez bientôt appelés contre des gens d'une force redoutable ».

Ils « restèrent en arrière » en ne suivant pas les consignes de Mohamed (s) et adoptèrent un Islam dit politique.

Ils n’écoutent pas le Prophète (s) lorsqu’Il dit en substance dans Ses adieux :


« Je laisse parmi vous deux choses lourdes de sens, le Livre d'Allah et tout ce qui Me touche de près. Elles ne se sépareront points l'une de l'autre jusqu'au jour de la Résurrection. Si vous Les devancez ou si vous vous tenez loin en arrière, vous serez en perdition. N'essayez point de les réadapter car elles savent mieux que vous ».


Les mots clés autour desquels, tourne le Verset, « qu'ils n'embrassent l'Islam » يُسْلِمُونَ , nous imposent à réfléchir sur quel Islam à prendre en considération ? L’Islam des Al arabs « Arabes » الْأَعْرَابِ ou « des gens d'une force redoutable » ? Car, « Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. » peut concerner les deux groupes.

À supposer que ce soit adressé aux Bédouins qui se disent Musulmans et voulant imposer leur « Islam », sans se référer aux consignes du Prophète Mohamed (s). Ils devront faire face à des belligérants tenaces. Nous pouvons constater qu’ils auront peu de chance à les convertir : Ils sont dotés « d'une force redoutable » !

Ce serait plutôt à l’Islam « des gens d'une force redoutable », les Compagnons du Mahdi qu’il faudrait se convertir et « si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant » vous serez perdants. Eux, se conforment aux dires du Prophète (s) et obéissent au Messie Promis. Ils ne s’en détournent pas.

N’est-ce pas les « Bédouins » (on garde bédouins, car c’est eux qui ont toujours rivalisé de tenir la Mecque aux Musulmans sages) qui ont renié le Prophète Mohamed (s) dans le temps en Le combattant ? Depuis toujours et jusqu’à présent, ils n’aiment pas qu’on leur cite les Descendants du Prophète (s) comme étant les légataires de la Religion Islamique. Dès que le Prophète (s) mourut, ils érigèrent des idoles qu’ils adorèrent et défendent bec et ongle à quiconque s’en prend à eux.

C’est donc aux gens implacables de démontrer le véritable sens du Coran aux Bédouins. Si cette fois-ci, ils acceptent l’Islam de Paix, Celui d’Abraham (dans Coran) et non celui de leurs maîtres qui se sont emparés du pouvoir ; ils ne le regretteront pas car « Si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense ».

Cette lecture du Noble Coran semble découler de source car elle fait suite à l’histoire.

Il s’agit donc d’une reddition de ceux qui se sont déjà détournés de l’Islam et suivis le « Taghout ». Cf. Ha-3.

Ceux qui se sont égarés vont devoir abdiquer car la victoire est au Mahdi et Ses redoutables Compagnons.


Sourate 48 : AL-FATH (LA VICTOIRE ÉCLATANTE)

1. En vérité Nous t'avons accordé une victoire éclatante,

2. afin qu'Allah te pardonne tes péchés, passés et futurs, qu'Il parachève sur toi Son bienfait et te guide sur une voie droite ;

3. et qu'Allah te donne un puissant secours.

4. C'est Lui qui a fait descendre la quiétude dans les cœurs des croyants afin qu'ils ajoutent une foi à leur foi. À Allah appartiennent les armées des cieux et de la terre ; et Allah est Omniscient et Sage



Tous les Croyants de toutes les Religions seront apaisés lors de l’Avènement du Mahdi et plus de rivalités haineuses entre eux.


Sourate 61 : AS-SAFF (LE RANG)

13. et il vous accordera d'autres choses encore que vous aimez bien : un secours [venant] d'Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants.



Ce jour-là, les gens s’aimeront et aimeront la Religion.


Sourate 110 : AN-NASR (LES SECOURS)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Lorsque vient le secours d'Allah ainsi que la victoire,

2. et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d'Allah,

3. alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c'est Lui le grand Accueillant au repentir.



L’Islam est une Religion de Paix et nulle contrainte en Religion !


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

256. Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.



Il est dit que les arabes seront peu nombreux à accepter le Mahdi car la vérité blesse.

Un Hadith nous montre des étrangers bienheureux devant redresser le tort causé à l’Islam :


« Certes l'Islam était à son commencement étrange et redeviendra étrange comme il a débuté. Faites donc la bonne annonce aux étrangers. Il lui fût dit : Qui sont les étrangers, ô Messager d'Allah ? Il répondit : Ce sont ceux qui rectifient ce que les gens ont corrompu. »

Sahih Mouslim.


Des étrangers à l’arabe vont rectifier ce qui a été corrompu.

Que vous soyez bienheureux !

Selamu alejkum, ich hab ne Frage. In meinen Träume[…]

N- Nostradamus.

Salam, Lecture révélatrice des Livres. N-11.[…]