User avatar
By Messie Mahdi
#65779
Salam,


L’Habit de lumière.


Y-10. Ne croyez surtout pas qu’une fois le « vêtement » acquis, vous êtes immunisés contre le mal. Chaque jour apporte son lot de tests pour vous rapprocher davantage du Seigneur ou vous en éloigner. Maintenant que vous êtes bien « investis » en recevant l’habit de lumière, les jaloux essayeront de vous faire chuter et le salir. Mais si votre foi est inébranlable, ils finiront par vous lâcher car ils verront que vous faites partie de ceux qui appartiennent à Dieu.

Persévérer pour atteindre de hauts niveaux ou reculer et baisser en ferveur, est un travail quotidien. Bien de petites actions paraissent anodines mais sont, oh combien, primordiales dans la possibilité de renforcer ou diminuer l’impact du don reçu.

Satan voit quand vous avez obtenu l’habit, ou lorsque vous êtes aptes et sur le point de l’avoir. Alors, il fera tout pour se donner raison, lui et les anges qui dirent à Dieu que l’homme ne mérite pas d’hériter du Royaume.


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

30. Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : “Je vais établir sur la terre un vicaire “Khalifat”. Ils dirent : “Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? ” - Il dit : “En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! ”.



Et Dieu lui donna la permission d’égarer ceux qui ne croient pas en Lui et Ses Messagers. Ceux qui ne respectent pas Sa volonté et ne s’y soumettent pas, seront tourmentés jusqu’au jour de la Résurrection.


Sourate 7 : AL-ARAF

13. [Allah] dit : “Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés.”

14. “Accorde-moi un délai, dit (Satan) jusqu'au jour où ils seront ressuscités.”

15. [Allah] dit : “Tu es de ceux à qui délai est accordé.”



Ainsi Satan et ses sbires ont reçu la permission d’essayer d’induire en erreur l’homme pendant un certain temps… jusqu’au jour de l’avènement du Messie qui va lui donner le coup fatal.

Le Messager du Temps de la Fin va interpréter les Versets du Livre et apporter une lumière qui écartera les ténèbres que les malintentionnés ont jetés sur Lui. Mais les amis du Diable ne vont pas croire en cette révélation.


Sourate 4 : AN-NISA' (LES FEMMES)

60. N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu'on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tagut, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l'égarement.



Pas de Prophète entre crochets dans le texte arabe. Tous ceux qui auront été trouvés dignes du Vêtement sacré y sont concernés à commencer par le Mahdi et Sa « lecture » du Coran et des Livres « descendus » révélés avant.

61. Et lorsqu'on leur dit : “Venez vers ce qu'Allah a fait descendre et vers le Messager”, tu vois les hypocrites s'écarter loin de toi.

Quand on fera savoir que le Messager Mahdi inspiré par le Saint-Esprit, va relire et interpréter le Coran à des « gens qui savent », les hypocrites fuiront.


Pour ce qui est du Vêtement et du fait de la possibilité de Le perdre ou Le garder, je fis un autre rêve s’y rapportant.


Le dimanche 12 septembre 2010 à 11 :52, je pris la note que voici :


Un habit d’étincelles.

Cette nuit j’ai rêvé que j’étais en quelque compagnie mais malheureusement je ne me rappelle pas tout, du rêve… C’était comme s’il y avait des enfants autour de moi que je devais enseigner… Je crois que j’étais en train d’expliquer ce que voulait dire Saint Esprit ou de leur parler des choses de l’au-delà lorsque tout d’un coup du ciel commence à tomber sur moi des étincelles de plus en plus nombreuses et me couvrirent. C’était une très agréable sensation et une joie immense s’emparait de moi, les étincelles en grand nombre formaient une lumière tout autour de moi et j’entendis des voix crier d’allégresse quelque chose comme : - C’est l’Habit de lumière ! Et moi de dire : - ça y est, je L’ai reçu ! Une autre voix d’une personne adulte que je sentais familière rétorqua : - Attends que tu aies la confirmation !

Une confirmation pensais-je ? Aussitôt je me réveillai, à demi-endormi j’essayais de fixer dans ma mémoire ce rêve qui sur le coup ne me disait rien, je pensais que c’en était juste un autre sans importance. Mais voilà, j’ai déjà oublié tellement de songes auxquels je n’y voyais aucun sens sur le coup et qui plus tard me revenaient par bribes au-devant de certaines situations attenantes, les faisant resurgir, que dorénavant je noterais chaque rêve dont je me souviens, même si l’éclaircissement ne devait venir que plus tard.

Voilà donc un autre rêve sur l’Habit de lumière mais cette fois avec un bémol. Il va falloir attendre une confirmation. Quelle confirmation ? Celle d’être digne de Le garder, en ne succombant pas au charme des tentations, ou celle de tierce personne ? Et comment viendra cette confirmation ?

L’Habit est censé protéger du mal direz-vous et rien ne peut L’atteindre. Rappelez-vous l’histoire de Jésus Lui-même, tenté trois fois par le Diable. Avec toute Sa grandeur et sagesse, Il a été poursuivi afin de Le corrompre ! Aussi nets seriez-vous, vous serez toujours guettés de faire un faux pas. Un tout petit mal de votre part, suffit pour qu’il s’accroche à vous et vous ronge. Une simple mauvaise pensée peut ouvrir le chemin à d’autres qui vous mèneront à la ruine.

Repentez-vous sans cesse et demandez pardon au Seigneur pour les fautes que vous auriez commises par inadvertance. Dieu est Miséricordieux, Il vous accordera tout ce que vous méritez. Renforcez plutôt votre conviction en recherchant sans cesse l’approbation d’Allah. Faites attention à ce que vous dites car c’est ce qui sort de la bouche qui rend mauvais et non ce qui y entre.


Matthieu 15

10 Jésus appela la foule à lui et dit : « Ecoutez-moi et comprenez bien :

11 ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l'homme impur, mais ce qui sort de la bouche. Voilà ce qui rend l'homme impur. »



Confortez-vous donc en actes de bienfaisances et accédez au stade de porteurs de l’Habit de lumière et dignes de Le garder. Ne médisez pas et respectez les Croyances des autres Religions, Elles proviennent toutes d’auprès de Dieu. Tous les Prophètes sont frères, a dit Mohamed (s) de mères différentes mais de Religion commune.


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

285. Le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers ; (en disant) : “Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers”. Et ils ont dit : “Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C'est à Toi que sera le retour”.



Une autre signification de la confirmation au sujet du rêve cité plus haut, est la reconnaissance d’autrui… Les gens sauront reconnaître Le porteur de lumière comme ils le feront avec le Mahdi.

Il ne dira pas qui Il est mais sera reconnu. Celui qui se proclame Mahdi le Qa’im, est un menteur disent les Hadiths. Ne Le suivez pas, attendez la confirmation.

À bon escient…
User avatar
By Messie Mahdi
#65803
Salam,


Le Casque du Salut.


Y-11. Ce n’est pas encore fini avec les rêves. J’en fis un autre sur le « Casque du Salut » … Le titre ne m’a paru évident qu’Après quelques temps.

Voici les notes prises, telles quelles avec dates :


• 01/10/2009, 15 :40

Un chapeau ?

Cette nuit vers 02h 35, J’étais en train de rêver… que je rêvais étant dans le noir de ma chambre, un pressentiment me fit penser qu’une présence entrait dans ma chambre et restait dans un coin un certain temps. Je me demandais ce que c’était lorsqu’une empreinte légère sur ma poitrine à droite comme la pression d’un pied ou une main mais rectangulaire était sur moi. J’aventurais ma main droite pour tâtonner ce que c’était.

Vers le milieu de mon torse à l’endroit de l’estomac je touchais une planchette en papier ou en plastique tellement elle était légère et flexible, elle faisait une vingtaine de centimètres sur quatre ou cinq. J’avais comme l’impression que ce n’était pas important ou du moins pas inquiétant. Ensuite je sentis qu’on essayait de me mettre quelque chose sur la tête. Je mis ma main pour, toujours dans le noir savoir ce que cela pouvait être. Encore une lamelle mais plus longue qui partait du sommet de ma tête aux épaules. Cette lamelle très fine et qui ne pèse pas lourd pour ne pas dire aucun poids comporte un trou en haut où il y a un rivet pour soutenir probablement une autre lamelle qui va vers l’autre épaule. Mais, le rêve étant ce qu’il est, malheureusement je ne vis qu’une lamelle qui va du sommet de ma tête à l’épaule droite. Je sentis comme si l’on voulait me mettre quelque chose sur ma tête comme une petite tente en forme de chapeau qui me couvrirait de la tête aux épaules et qui se terminerait par une petite courbure. On n’avait pas encore fini de me poser les autres lamelles qui formeront le cône et que tout excité, je demandais content et fier : Un chapeau ?

À ce moment j’ai dû bouger en me penchant vers l’avant pour mieux voir et un petit bruit guttural me réveilla ; Tout disparut. Lorsque je me réveillai pour de bon, je me rendis compte que je rêvais… que je rêvais ! Je me mis sur le côté et cette fois-ci, avec calme et sérénité, pourtant je ne sais si c’est un genre de couronnement ou un casque… peut-être un système pour me voler ou espionner ce qu’il y a dans mon cerveau ? C’est ce que je pensais à ce moment-là.


• 05/10/2009, 17 :00

Pourquoi pas un Casque ! Ce matin au réveil en me remémorant le rêve du chapeau je me demandais si cela pouvait être une couronne, alors me vint une inspiration probablement un casque alors ? …


• 06/10/2009, 17 :50

Ésaïe 59

16. Il voit qu’il n’y a pas un homme,
il s’étonne de ce que personne n’intercède ;
alors son bras lui vient en aide,
et sa justice lui sert d’appui.

17. Il se revêt de la justice comme d’une cuirasse,
et il met sur sa tête le casque du salut ;
il prend la vengeance pour vêtement,
et il se couvre de la jalousie comme d’un manteau.

18. Il rendra à chacun selon ses œuvres,
la fureur à ses adversaires,
la pareille à ses ennemis ;
il rendra la pareille aux îles.

19. On craindra le nom de l’Éternel depuis l’occident,
et sa gloire depuis le soleil levant ;
quand l’ennemi viendra comme un fleuve,
l’esprit de l’Éternel le mettra en fuite.

20. Un rédempteur viendra pour Sion,
pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés,
dit l’Éternel.


• 07/10/2009, 21 :23

Avant que je n’oublie encore une fois : J’ai rêvé cette nuit que j’avais une robe de mailles comme les anciens chevaliers mais c’est une gandoura comme on dit chez nous.

J’avais sur la tête un bonnet ou un casque et une chemise ou plutôt un pull, pour ne pas dire une robe qui me couvrait jusqu’aux pieds. Les mailles de cette, dirais-je armure étaient très fines et faites d’une matière très résistante qui me donnait confiance, prêt à recevoir les coups, sachant que j’étais bien protégé et très souple me permettant tous les mouvements. Je me rendormis la petite matinée pensant que ce doit être une suite au rêve précédent ou une explication.


• 14/10/2009, 10 :40

Ephésiens 6.

17 faites aussi bon accueil au casque du salut et à l'épée de l'Esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu.



• mardi 28 décembre 2010, 18 :48

Aujourd’hui, en relisant ces rêves je me rends compte comme il est facile à l’homme d’oublier. Heureusement, que j’ai pris des notes parce que je ne me rappelle plus du tout de l’armure. Dernièrement, j’avais lu quelques Versets qui ont rapport avec des cottes de mailles faites par David, je crois…

Dans le Coran, sourate 21 Verset 80, on apprend que Dieu a enseigné cette technique à l’Homme :


Sourate 21 : AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

80. Nous lui (David) apprîmes la fabrication des cottes de mailles afin qu'elles vous protègent contre vos violences mutuelles (la guerre). En êtes-vous donc reconnaissants ?



• jeudi 2 janvier 2014, 12 :40

Osiris ?
- Nous sommes le 03/01/2016 et ce qui vous a été présenté jusqu’ici, ne sont que quelques notes prise par mes soins avec leurs dates respectives. Plus tard, des explications me sont parvenues au fur et à mesure que j’avançais dans la recherche des traces qui mènent au Mahdi.

À suivre Incha Allah. Wa Salam.
User avatar
By Messie Mahdi
#65825
Salam,


Les rêves qui m’ont aidé à mieux cerner le Mahdi.


Y-12. Quelques temps plus tard, (suite de Y-11) ayant eu sous les yeux les images d’Osiris, je me rendis compte qu’il est possible que ce soit Son « accoutrement » que je vis en songes. Et puis, n’est-il pas dit de Lui qu’Il reviendrait au temps de la fin comme le Mahdi ?

Le casque d’Osiris ressemble vaguement à celui qu’on m’a mis sur la tête. Sauf que le mien descend jusqu’aux épaules pour probablement me prémunir des coups portés au cou. Puis, en regardant bien la coiffe d’Osiris, on se rend compte que sur les côtés, elle est relevée vers le haut pour former les ailes. On dirait que le casque est repliable. Si on s’amuse à les rabattre sur les côtés, on obtient la même configuration de ce que je vis dans le rêve ! C’est peut-être l’imagination qui déborde mais restons-en là pour le moment car seule une réplique ou la découverte du vrai casque d’Osiris peut nous éclairer. Actuellement, on n’a que des symboles sur les fresques ou sur les statues. Et puis, les rêves doivent être interprétés et non pris pour argent comptant.

La robe aussi rappelle celle que j’avais vue dans le rêve, Osiris est couvert jusqu’aux pieds. Tout comme pour Lui, la mienne était très longue. En plus, celle qu’on m’avait remis était faite de cottes de mailles très résistantes. Est-ce le cas d’Osiris, la sienne serait également une protection contre les mauvais coups ? Symboliquement, oui, elle sert à en être immunisé. C’est sans contexte une robe sacrée comme celle que portent les initiés par analogie.

Mais alors l’objet que je perçus en premier sur mon corps en dessous du sternum, serait à l’image du sceptre ?

Bizarre, cette ressemblance que je tenais à vous rapporter…

Tout simplement, parce qu’Osiris veut dire en berbère : Sa racine « asaris » ou ramification. Ce qui rappelle le rameau qui descend de Jéssé (Isaï) père de David, c’est-à-dire Mahdi le Messie.


Ésaïe 11

1. Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï,
et un rejeton naîtra de ses racines.
2. L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui :
Esprit de sagesse et d’intelligence,
Esprit de conseil et de force,
Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel.
3. Il respirera la crainte de l’Éternel ;
il ne jugera point sur l’apparence,
il ne prononcera point sur un ouï-dire.
4. Mais il jugera les pauvres avec équité,
et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre ;
il frappera la terre de sa parole comme d’une verge,
et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
5. La justice sera la ceinture de ses flancs,
et la fidélité la ceinture de ses reins.


C’est Lui qui doit venir quand le monde sera en pleine tribulation. Et remarquez qu’il est dit dans ces Versets qu’il y aura une bannière !

10 En ce jour, le rejeton d’Isaï
sera là comme une bannière pour les peuples ;
les nations se tourneront vers lui,
et la gloire sera sa demeure.
11. Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main,
pour racheter le reste de son peuple,
dispersé en Assyrie et en Égypte,
à Pathros et en Éthiopie,
à Élam, à Schinear et à Hamath,
et dans les îles de la mer.
12. Il élèvera une bannière pour les nations,
il rassemblera les exilés d’Israël,
et il recueillera les dispersés de Juda,
des quatre extrémités de la terre.


Laissons la bannière de côté pour l’instant, concentrons-nous sur Osiris qui est décrit comme « le dieu des morts et de la résurrection à la vie éternelle. Osiris était le maître, le protecteur et le juge du défunt ».

Donc, « C'est comme dieu des morts qu'Osiris connut la véritable popularité, car il donnait à ses fidèles l'espoir d'une vie éternellement heureuse dans l'autre monde sous un roi juste et bon ».

En lisant Sa description, on ne peut s’empêcher de penser au Résurrecteur qu’est le Mahdi. N’est-ce pas Lui qui doit réveiller les morts que sont tous les êtres vivants sans foi ni loi ?

Toute cette Sourate parle de la résurrection et de ceux qui n’y croient pas :


Sourate 45 : AL-JATHYA (L'AGENOUILLÉE)

26. Dis : “Allah vous donne la vie puis Il vous donne la mort. Ensuite Il vous réunira le Jour de la Résurrection, il n'y a pas de doute à ce sujet, mais la plupart des gens ne savent pas.



Qu’est-ce que cette résurrection ? Jésus nous l’explique :


Jean 3 :

Or, il y avait parmi les pharisiens un homme du nom de Nicodème, un chef des Juifs. 2 Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit : « Maître, nous savons que tu es un enseignant envoyé par Dieu, car personne ne peut faire ces signes miraculeux que tu fais si Dieu n'est pas avec lui. » 3 Jésus lui répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, personne ne peut voir le royaume de Dieu. » 4 Nicodème lui dit : « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il une seconde fois entrer dans le ventre de sa mère et naître ? » 5 Jésus répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'eau et d'Esprit, on ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de parents humains est humain et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. 7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit : ‘Il faut que vous naissiez de nouveau.’



Et le Coran insiste sur ce fait :


Sourate 22 : AL-HAJJ (LE PÈLERINAGE)

5. Ô hommes ! Si vous doutez au sujet de la Résurrection, C'est Nous qui vous avons créés de terre, puis d'une goutte de sperme, puis d'une adhérence puis d'un embryon [normalement] formé aussi bien qu'informe pour vous montrer [Notre Omnipotence] et Nous déposerons dans les matrices ce que Nous voulons jusqu'à un terme fixé. Puis Nous vous en sortirons [à l'état] de bébé, pour qu'ensuite vous atteigniez votre maturité. Il en est parmi vous qui meurent [jeunes] tandis que d'autres parviennent au plus vil de l'âge si bien qu'ils ne savent plus rien de ce qu’ils connaissaient auparavant. De même tu vois la terre desséchée : dès que Nous y faisons descendre de l'eau elle remue, se gonfle, et fait pousser toutes sortes de splendides couples de végétaux.

6. Il en est ainsi parce qu'Allah est la vérité ; et c'est Lui qui rend la vie aux morts ; et c'est Lui qui est Omnipotent.

7. Et que l'Heure arrivera ; pas de doute à son sujet, et qu'Allah ressuscitera ceux qui sont dans les tombeaux.

8. Or, il y a des gens qui discutent au sujet d'Allah sans aucune science, ni guide, ni Livre pour les éclairer,

9. affichant une attitude orgueilleuse pour égarer les gens du sentier d'Allah. A lui l'ignominie ici-bas ; et Nous Lui ferons goûter le Jour de la Résurrection, le châtiment de la fournaise.


C’est exactement le même rôle qu’Osiris ; aura le Mahdi. Il va faire renaître de nouveau l’homme à la spiritualité négligée. Relever la tête et regarder vers le Ciel et non vers le bas pour accéder aux niveaux des « dieux ». Rechigner ce bas-monde pour un meilleur et ce n’est qu’une fois ressuscité qu’on y arrive.

Ounennéfer ou Ounnéfer est un des noms d’Osiris. En berbère, il peut signifier : Il vous sera caché. Encore une similitude avec le Mahdi également Occulté !

Certains seront agacés par l’emploi du berbère pour traduire Osiris, qui soit dit en passant pourrait dire : Ses yeux « Isris » (Izris). Ce qui nous rapproche du Témoin du Coran. Mais arrêtons-là, car dès qu’on ouvre une porte, une autre se profile.

Revenons au berbère et le pourquoi de son usage. C’est simple, il se trouve que des pharaons étaient berbères.

Azul.
User avatar
By Messie Mahdi
#65858
Salam,


Le récipiendaire.


Y-13. Il est aussi un rêve qui pourrait être intéressant car il fait allusion à la pierre ou au « troisième œil ». Le voici :

Note du 13/12/2010.


Pierre Blanche.

Dans ce rêve j’étais dans une grande salle qu’on dirait d’une école avec plusieurs autres élèves ou apprentis. Comme on répondait aux questions de l’enseignant, je me vis me déplaçant beaucoup de place en place afin de suggérer des réponses à mes camarades et pour ne pas attirer l’attention sur moi en tant que seul élève doué, répondant toujours de la même place.

Et puis le rêve s’est transformé, je me retrouve toujours dans une vaste salle mais cette fois-ci c’était comme dans un temple, une grande structure sombre à l’intérieur avec de très hautes vitres qui donnent vers l’extérieur d’où une lumière éclaire légèrement la salle. On ne voyait pas le plafond tellement il était haut et par manque de lumière. Des personnes présidaient à l’assemblée assises au fond, elles n’étaient pas nombreuses comme dans une audience au palais de justice. Curieusement les grandes tables dans la pénombre avaient l’air de grands bureaux, parfois j’avais l’impression que c’était des bancs où l’on pouvait s’allonger somme sur des lits. Le sujet de discussion était quelque-chose comme de savoir qui serait apte à recevoir la lumière, parmi les disciples et même les supérieurs, qui viendraient du ciel.

Et c’est tout d’un coup qu’on vit une lumière descendre d’en-haut en méandres, comme un faisceau qui chercherait une personne sur laquelle se poser ou plutôt se brancher. Elle erra un peu dans la salle et se stabilisa sur une personne qui était seule derrière son bureau, tout le monde était stupéfait et regardait le rayon de lumière. La personne qui reçut la lumière s’allongea sur le banc comme pour esquiver le faisceau de lumière parce-que tout le monde fut surpris et qu’on avait quand même peur de ce que cette lumière pouvait apporter. Chacun se demandant s’il était capable de supporter son intensité. Surtout qu’au bout du rayon de lumière on voyait comme une pierre blanche.

Je pense que c’est surtout par reflexe qu’on essaye d’esquiver la pierre mais celle-ci finit par s’arrêter sur un disciple et on a accouru pour voir qui l’a reçue. Je me suis rapproché et vis que c’était une jeune fille et me suis dit voici une belle preuve qu’elle était sainte, sans aucun reproche. Je voulus la féliciter en venant encore plus près et remarquais son visage qui paraissait très serein. Et c’est alors que le rayon de lumière sauta sur moi, je fis un bond vers l’arrière et m’éloignais de la jeune fille afin que le faisceau de lumière la rejoigne mais rien n’y fait.

Je changeais de place en allant de bout en bout de la grande salle car je pensais que la lumière pourrait me quitter pour un autre disciple en passant près de lui. Rien à faire, la lumière ne me lâchait plus comme si elle avait trouvé ce qu’elle cherchait. Je me rendis à l’évidence et m’arrêtais et considérais le bout du faisceau lumineux. Une très belle pierre blanche ovale, de la taille d’un, deux ou au maximum trois pouces tellement éclatante que je ne puisse décrire exactement sa taille et légère, légère qu’on dirait qu’elle n’a pas de poids, vint se poser sur mon front.

Les prêtres ou du moins les éminences dirent que la pierre a désigné qui était digne de la recevoir avec un peu d’amertume car aucun d’entre eux n’a été choisi. J’aurai bien voulu que ce ne soit pas moi, un peu gêné du fait que les supérieurs doivent se soumettre et m’écouter car désormais, elle ne me quitterait jamais. Et que dorénavant ils vont me surveiller de près, moi qui n’aime pas trop la responsabilité. Et surtout qu’on va se focaliser sur moi, qui suis plutôt réservé.

Fin du rêve.


Sourate 33 : AL-AHZAB (LES COALISÉS)

72. Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes la responsabilité (de porter les charges de faire le bien et d'éviter le mal). Ils ont refusé de la porter et en ont eu peur, alors que l'homme s'en est chargé ; car il est très injuste [envers lui-même] et très ignorant.



mercredi 30 mars 2016, 12 :06

إِنَّا عَرَضْنَا الْأَمَانَةَ عَلَى السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَالْجِبَالِ فَأَبَيْنَ أَن يَحْمِلْنَهَا وَأَشْفَقْنَ مِنْهَا وَحَمَلَهَا الْإِنسَانُ إِنَّهُ كَانَ ظَلُومًا جَهُولًا ﴿٧٢

Pour mieux comprendre ce Verset, sachez qu’il n’y a pas (de porter les charges de faire le bien et d'éviter le mal) dans le texte original.

Le mot traduit par cette phrase, est « Al amana » الْأَمَانَةَau sens de quelque chose qu’on confie à quelqu’un.

Voyons ce que dit le dictionnaire arabo-français pour « amana »,

أمانة : Loyauté. Fidélité. Dépôt.

Et celui qui doit être digne du dépôt est le seul accrédité à cet effet. Il s’appelle justement Amine, Fidèle et Véritable.

Voyez pour un peu plus d’explications, le topic Deux Messies n°9. (Cf. M-9).

À relever une petite signification dans ce rêve. Les présidents de cette assemblée n’ont pas été trouvés suffisamment dignes de recevoir la Pierre Blanche. C’est quelqu’un, pris parmi les humbles qui l’a reçue. C’est Dieu qui choisit et si cela aurait été leur devoir, ils éliraient un des leurs.


Sourate 39 : AZ-ZUMAR (LES GROUPES)

4. Si Allah avait voulu S'attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée. Gloire à Lui ! C'est Lui Allah, l'Unique, le Dominateur Suprême.



On rejoint un peu le « Fils de Dieu » qu’était Jésus-Christ. C’est Dieu qui L’a choisi et placé au-dessus de tous. Les prêtres ne L’avaient pas bien reçu, préférant des protecteurs qui soi-disant, leur enseignent le moyen de connaître Dieu. Les Hadiths nous apprennent que le Mahdi subira le même sort. Il sera combattu par les érudits et tous les conservateurs de tout bord. Il y a tellement de sectes divergentes, vouées à la perdition dont une seule suivra le Mahdi que cela va être un véritable chaos pour trouver la bonne.

Après Mohamed (s), la Religion a été enseignée par des personnes, autres que celles désignées par Lui. Et cela va faire plus de quatorze mille et même près de quinze mille ans, de fausses opinions… à revoir et redresser.

La Religion n’est plus la Religion des Prophètes mais Celle de « maîtres-chanteurs » qui envoient au bûcher qui les réprouve.


3. C'est à Allah qu'appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent) : “Nous ne les adorons que pour qu'ils nous rapprochent davantage d'Allah”. En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat.


N’écoutez que votre cœur, vous serez jugés individuellement sans aucun protecteur possible. S’il y a encore des choses qui vous échappent en matière de Religion, le Mahdi est une Lumière et un Guide vers le Salut. Lui, est Choisi par Allah, Son élection vient d’en-haut.

Respectueusement.
S- L'Islam comme Religion ?

Salam, Les méchants mécréants vont payer. S-[…]

N- Nostradamus.

Salam, Le retour du Christ. N-8. Quatrain f[…]

K- La Caverne, Al-Kahf.

Salam, La Caverne ou Grotte. K-1. Entre la S[…]