User avatar
By Messie Mahdi
#65024
Salam,

S- Silm est Paix.

Les Prophètes et la Religion.

S-1. Un sujet qui touche les sensibilités, fâche et crée des guéguerres se muant vite en batailles rangées, est bien tout ce qui a trait aux Religions. Même les Prophètes sont combattus lorsqu’Ils viennent corriger les erreurs de chaque génération concernant leurs Croyances. L’Imam Mahdi ne sera pas épargné Lui non plus, des plus hautes instances aux simples badauds. N’est-il pas écrit qu’à chaque fois que Dieu envoie un Messager…


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

87. Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse ; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu'à chaque fois, qu'un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d'orgueil ? Vous traitiez les uns d'imposteurs et vous tuiez les autres.


Jérusalem a de tout temps repoussé les Prophètes, ce ne sera qu’avec le Mahdi que sera bâtie la Nouvelle Jérusalem.


Luc 13

34 » Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois j’ai voulu rassembler tes enfants comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu ! 35 Voici que votre maison vous sera laissée [déserte]. Je vous le dis, vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vienne le temps où vous direz : ‘Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !’ »



Jésus s’en va laissant la maison de ceux qui croyaient en Lui déserte. Il sait ce qu’ils feront après Son départ. N’ont-ils pas divisé Dieu en trois et transformé Ses dires ? Ses paroles sont claires « vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vienne le temps où vous direz : ‘Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur », c’est-à-dire le Messie du Temps de la Fin qu’est le Mahdi au nom nouveau que Lui Seul connaît.

Il vient au nom d’Allah le Miséricordieux, le très Miséricordieux.


Apocalypse 3

11 Je viens bientôt. Tiens ferme ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. 12 Du vainqueur je ferai un pilier dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus jamais. J'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, celui de la ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel, d'auprès de mon Dieu, ainsi que mon nom nouveau. 13 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Églises.’



« Églises » est traduit par communautés dans la Bible version Chouraqui qui se veut plus proche du texte original. Tout le monde est concerné par cette histoire de croire ou ne pas croire et non seulement les « Églises ». Voyez les erreurs des traductions sectaires ! Les autres Religions ne sont pas en reste, comme nous allons le voir.

Les Chrétiens ont donc perdu l’important du Message de Jésus-Christ « maison déserte, vous ne me verrez plus », les Musulmans aussi ont déviés du lègue de Mohamed (s) : Ils n’ont pas tenu compte de Son testament. Or, Il savait qu’il y aurait après Lui injustice et dépravation jusqu’au jour où apparaîtra Son Fils Promis.

Ne pensez pas qu’il n’y ait plus aucun Croyant, suite à tout cela, des véridiques ont toujours existés, ceux qui ont la piété et une foi en Dieu. Ils sont pour quelques-uns, Musulmans, Chrétiens, Juifs et d’autres Croyances. Ils sont peu nombreux mais avec la Parousie croîtront en nombre.

Le Mahdi est comme Jésus-Christ « et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit », fortifié du Saint-Esprit et apporte des vérités contraires aux souhaits des chauvins. Ceux qui Le comprendront seront des étrangers aux Religions convoitées par les « associateurs ».


114. Ghaibat Nomani :
Le Qa’im paraîtra avec un nouvel ordre, un nouveau livre et nouvelles prescriptions. Dure avec les arabes, Sa préoccupation ne sera que l’épée, Il ne laissera personne sans le punir et en Dieu n’aura de reproches à se faire.
Bihar Al Anwar, 52.



Comprenez, l’épée qui sort de Sa bouche (Apocalypse); Il n’est pas un sanguinaire qui ferait plaisir à Satan en Lui donnant raison de ne pas se prosterner ! Ceux qui veulent le Khalifa, c’est-à-dire être à la place du Mahdi, eux feront la guerre et verseront le sang.

Chers Croyants de tous bords… de toutes les Religions du monde, Dieu sait ce que vous pensez et manigancez envers vos voisins dont vous ne partagez pas les mêmes idéologies. Il ne vous a pourtant créés que pour vous aimer les uns les autres et concourir au meilleur en actes de bienfaisances.


Sourate 49 : AL-HUJURAT (LES APPARTEMENTS)

10. Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde.

11. Ô vous qui avez cru ! Qu'un groupe ne se raille pas d'un autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu'eux. Et que des femmes ne se raillent pas d'autres femmes : celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que “perversion” lorsqu'on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes.



Il est dit que le Mahdi viendra avec quelque chose de nouveau qui ne sera pas du gout de la plupart de ceux qui L’attendent. Les Juifs espèrent un Sauveur pour construire un Grand Jérusalem (Nouvelle Jérusalem, Grand Israël), les Chrétiens croient au retour du Christ Rédempteur qui leur donnera raison, les Musulmans attendent du Mahdi qu’Il islamisera le monde entier. Les autres Croyances aussi ont des rêves du même acabit. Il y a ceux qui attendent Kalki, le Bouddha, Maitreya, Mirokou, Pahana etc. Tous pensent la même chose : que c’est leur Religion qui aura le dernier mot.


Sourate 7 : AL-ARAF

168. Et Nous les avons répartis en communautés sur la terre. Il y a parmi eux des gens de bien, mais il y en a qui le sont moins. Nous les avons éprouvés par les biens et par des maux, peut-être reviendraient-ils (au droit chemin).



Tous, seront testés, sans en oublier aucun d’eux, même vous ! Les hommes et les femmes passeront par le crible. Le tri se fera et ne restera pas une maison qui ne sera au courant de l’avènement du Mahdi et Son message. Il pénétrera dans chaque maison comme le chaud ou le froid.


Sourate 5 : AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE)

48. Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'est venue. À chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C'est vers Allah qu'est votre retour à tous ; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez.


وَأَنزَلْنَا إِلَيْكَ الْكِتَابَ بِالْحَقِّ مُصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَيْهِ مِنَ الْكِتَابِ وَمُهَيْمِنًا عَلَيْهِ فَاحْكُم بَيْنَهُم بِمَا أَنزَلَ اللَّـهُ وَلَا تَتَّبِعْ أَهْوَاءَهُمْ عَمَّا جَاءَكَ مِنَ الْحَقِّ لِكُلٍّ جَعَلْنَا مِنكُمْ شِرْعَةً وَمِنْهَاجًا وَلَوْ شَاءَ اللَّـهُ لَجَعَلَكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً وَلَـٰكِن لِّيَبْلُوَكُمْ فِي مَا آتَاكُمْ فَاسْتَبِقُوا الْخَيْرَاتِ إِلَى اللَّـهِ مَرْجِعُكُمْ جَمِيعًا فَيُنَبِّئُكُم بِمَا كُنتُمْ فِيهِ تَخْتَلِفُونَ .48

Et sur Toi, nous avons fait descendre le Livre… Il n’y a pas de Mohamed dans le texte original. Ce Verset s’adresse à tout Croyant en passant par Mohamed (s) pour la révélation de la Lettre et le Mahdi pour Son interprétation.

Toutes les communautés ont une Religion qui est la même pour tous. Un Seul Dieu et des Prophètes en commun. Elles ont chacune un plan à suivre et une législation qui leur est propre. Le but est de savoir qui tirera son épingle du jeu, pour ainsi dire.

« Concurrencez donc dans les bonnes œuvres » et ne vous laissez pas duper par les « associateurs ».

Paix.
Last edited by Messie Mahdi on Fri Feb 02, 2018 4:10 pm, edited 6 times in total.
User avatar
By Messie Mahdi
#65091
Salam,

Une Seule Religion, Un Seul Dieu.

S-2. Au final, vous ne serez jugés que selon vos actes et Allah est le Dieu de tous.
Mohamed (s), en parlant de Religion, dit qu’il n’y en a qu’une Seule « دِينُهُم وَاحِدٌ » et Un Dieu Unique. Les Prophètes sont frères de mères différentes.


« الأَنْبِيَاءُ إِخْوَةٌ لِعَلاّتٍ ، أُمَّهَاتُهُم شَتَّى و دِينُهُم وَاحِدٌ »

Sahih Al-Boukhari, Hadith n°3443.

Certains traduisent : « Les Prophètes sont comme des frères du même père, leur religion est la même et leurs lois diffèrent ».


Le Prophète de l’Islam Universel que des imbus ont pris en otage et détourné, reconnaît tous les Prophètes et le Coran ne discrimine pas les autres Livres et leurs Croyances. Au contraire, il y est écrit qu’il faut se référer à eux pour mieux comprendre ce qu’est la Religion.


Sourate 5 : AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE)

68. Dis : “Ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'Évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.” Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants.



Le Livre par excellence est le Coran, Rappel de tous les autres ; achèvement en Lequel tout est consigné. Personne ne peut L’interpréter à part « La Preuve » d’Allah qu’est le Mahdi indissociable du Coran. Les lectures qui ont été faites jusqu’à présent ne sont que conjectures en dehors de Celles de Mohamed (s) et Ses descendants Mandatés.

Une grande partie des Musulmans après le départ de Mohamed (s) ne se sont pas tenus en Ses dernières recommandations. Et, ils ne sont pas près de recevoir le Mahdi qui va leur jeter au visage ce qu’ils cachaient. Comme par exemple ceci :


Sourate 42 : ACHOURA (LA CONSULTATION)

13. Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : “établissez la religion ; et n'en faites pas un sujet de division”. Ce, à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme. Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.



Alors, c’est qui le fauteur de troubles ? Qui est-ce qui divise le peuple en sectes différentes, ennemies les unes des autres ? Dieu n’aimerait pas ceux à qui Il a promis le Royaume ou c’est le Diable qui est écouté ? Établissez la Religion, ne vous disputez pas, trouvez les sujets qui fâchent et discutez. Aucun Prophète ne demanderait à Ses compagnons de se lever contre leurs frères en humanité comme disait Ali (as). Les associateurs sont les trouble-fêtes, bien désignés dans ce Verset et ce que dira le Mahdi leur paraîtra énorme ! Quoi, il n’y aurait pas que l’Islam comme Religion à rester dernière et prévaloir sur toutes les autres ? C’est du moins ce qu’enseigne la majorité de ces oulémas qui s’opposeront au Mahdi. Le passage ci-après nous le montre :


Le Mahdi et ses Conseillers d’Ibn ‘Arabi : une sagesse pour la fin des temps.

Un des messages importants qu’Ibn ‘Arabi transmet dans ces exposés est l’affirmation qu’un des rôles spirituels du Mahdi consistera à ramener l’Islam à sa simplicité originelle par-delà les méandres des élaborations théologiques qui se sont développées au fil des siècles.


« Il manifestera la religion telle qu’elle est véritablement de sorte que si l’Envoyé de Dieu (ص) était en vie, il exercerait l’Autorité en conformité avec la religion ainsi entendue. Il mettra fin à toutes les écoles juridiques sur terre : seule demeurera la ‘‘religion pure’’ (al-din al-khalis). Ses ennemis seront les théologiens qui suivent aveuglément les gens de l’effort jurisprudentiel (ahl al-ijtihad) lorsqu’ils verront que l’Autorité sera exercée en contradiction avec [certaines] positions de leurs Imams… Le commun des Musulmans se réjouira davantage de sa venue que ceux qui possèdent une fonction officielle. »
http://oumma.com/Le-Mahdi-et-ses-Conseillers-d-Ibn



Les bergers qui doivent garder et guider le troupeau des Croyants s’avèrent être de mauvais exemples, Musulmans, Chrétiens ou Juifs confondus sans parler des autres Confessions.


Ésaïe 56

10. Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence ;
ils sont tous des chiens muets, incapables d’aboyer ;
ils ont des rêveries, se tiennent couchés,
aiment à sommeiller.
11. Et ce sont des chiens voraces, insatiables ;
ce sont des bergers qui ne savent rien comprendre ;
tous suivent leur propre voie,
chacun selon son intérêt, jusqu’au dernier.



Un peu trop bien expliqué, pour qu’on le supprime :


44.
Jésus dit : « Les pharisiens et les scribes ont pris les clés de la science et les ont cachées : ils ne sont point entrés et ils n’ont pas, non plus, laissé entrer ceux qui voulaient entrer. »
Jésus d'après Thomas
traduction de France Quéré
http://www.ephphata.net/Apocryphes/apoc ... omas2.html



Et voici ce que préconise le Coran, loin des Églises, Mosquées, Synagogues ou autres temples d’adoration :


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

136. Dites : “Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis”.



Chaleureusement.
Last edited by Messie Mahdi on Fri Feb 02, 2018 4:28 pm, edited 7 times in total.
User avatar
By Messie Mahdi
#65204
Salam,

Il n’y a que le Mahdi qui puisse lire le Coran.

S-3. Le Coran est un Livre Cacheté, qui ne puisse être lu correctement qu’avec l’aide de Dieu. Et c’est Son mot de la fin ; le Messie étant Parole d’Allah. Par Lui se parachèvera la Religion. Tous ceux qui prétendent pouvoir L’interpréter, sont les personnes qualifiées d’associateurs dans le Coran. Ils insinuent être des gens capables de Le lire en saisissant le sens, sans passer par ceux qu’Allah a Mandatés pour cette tâche.


Sourate 9 : AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR)

17. Il n'appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d'Allah, vu qu'ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les œuvres sont vaines ; et dans le Feu ils demeureront éternellement.



N’avouent-ils pas leur ignorance en disant à la fin de chacune de leur prêche que Dieu leur pardonne s’ils se trompent ?


18. Ne peupleront les mosquées d'Allah que ceux qui croient en Allah et au Jour dernier, accomplissent la Salat, acquittent la Zakat et ne craignent qu'Allah. Il se peut que ceux-là soient du nombre des bien-guidés.


Les seuls qui pourraient être sauvés sont ceux qui croient au Jour Dernier : la Parousie. Ils attendent l’Élu de Dieu qui va leur démontrer une fois de plus que l’homme sans Allah s’égare facilement et ne pourra jamais trouver la bonne voie de son propre chef.


Sourate 34 : SABA

44. [Pourtant] Nous ne leurs avons pas donné de livres à étudier. Et Nous ne leur avons envoyés avant toi aucun avertisseur.



Il ne leur est pas demandé d’interpréter les Livres Saints. Un Seul en a la possibilité, Celui qui ne peut et ne doit être séparé du Coran comme l’avait dit Mohamed (s). Malheureusement, on s’est empressé de commettre l’erreur qui va créer l’animosité entre les Musulmans, juste après la mort du Prophète (s). Et comme Il savait que Sa recommandation ne sera pas suivie, Il la répéta à maintes reprises. Le Hadith des Thaqalayn (les deux Charges) met l’accent sur le fait que le Livre marche avec les Ahl Al-Bayt (Membres de la Maison) puis rappelle qu’Ali (as) doit être pris pour remplaçant du Prophète Mohamed (s). Sur Son lit de mort, Il voulut le porter par écrit mais on L’empêcha et Son testament ne resta connu que de Ses proches. Beaucoup de Musulmans n’en sont pas au courant, tandis que d’autre font semblant de l’ignorer.

Et bien sûr quand le Mahdi fera Sa Lecture, ils diront :


43. Et quand Nos versets édifiants leur sont récités, ils disent : “Ce n'est là qu'un homme qui veut vous repousser de ce que vos ancêtres adoraient”. Et ils disent : “Ceci (Le Coran) n'est qu'un mensonge inventé”. Et ceux qui ne croient pas disent de la Vérité quand elle leur vient : “Ce n'est là qu'une magie évidente ! ”.


Attention, dans le texte arabe, pas de Coran entre parenthèses. Le Verset a plus de portée que ne veulent Lui faire dire les associateurs qui refusent la présence du Mahdi en Son sein. C’est Sa lecture ou Son interprétation si vous voulez qui sera traitée de mensonge.

Combien seront-ils, ceux qui sauront reconnaître le Mahdi, descendant de David auquel est donné le pouvoir de briser les sceaux apposés sur le Livre. Et ce faisant, la lumière qui en jaillira resplendira sur les autres Livres Saints et tout sera éclairci.


Apocalypse 5

L'Agneau et le livre scellé
Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit à l’intérieur et à l’extérieur, fermé grâce à sept sceaux (b). 2 Je vis aussi un ange puissant proclamer d'une voix forte : « Qui est digne d'ouvrir le livre et d'en briser les sceaux ? » 3 Mais personne, ni dans le ciel ni sur la terre ni sous la terre, ne pouvait ouvrir le livre ni le regarder. 4 Je pleurais beaucoup parce que personne n’avait été trouvé digne d’ouvrir le livre et de le regarder. 5 Alors l'un des anciens me dit : « Ne pleure pas, car le lion de la tribu de Juda, le rejeton de la racine de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. »


b 5.1 Sceaux : l’empreinte d’un sceau (bague ou objet cylindrique) apposée sur un document servait à le protéger, à l’authentifier ou à signaler son propriétaire.


Le Livre fermé est le Coran dont certains Musulmans disent qu’Il nous suffit. Ils prétendent s’en accommoder sans Ses indissociables Mandatés par Dieu et désignés de la bouche du Prophète Mohamed (s). Rejetant une partie de Ses paroles, les plus cruciales et choisissant le chemin de ceux qui se leurrent, la plupart des Musulmans suivent les personnes qui ont combattu les Gens de la Maison du Prophète (s). Les douze Mahdis, tous petits-fils de Mohamed (s), sont peu écoutés car leur ordre est un message de paix. Leurs ennemis, au pouvoir essaient de minimiser leur liaison avec le Coran et tentent d’effacer leurs traces tels que tout édifice les rappelant ou leurs sépultures dans les endroits où ils vécurent. Jusqu’à la Mecque, l’histoire de l’Islam est bafouée pour la faire oublier.


Ali (as), le premier des Mahdis avait dit :

I1- Il arrivera des temps, après moi, où rien ne sera aussi masqué que la vérité et rien d’aussi triomphant que l'iniquité, où les mensonges sur Dieu et son Messager seront la chose la plus courante.

Maintenant, l’internet est là pour nous éclairer sur ce qui s’est passé après l’adieu de Mohamed (s). Nous savons qu’Il a été spolié, Lui et Sa famille et des mensonges ont été dits à Son propos.

2- Aucune marchandise n'aura moins valeur que le Livre (Le noble Coran) lorsqu'il sera cité dans son sens exact et rien d'aussi cher que lui lorsque son sens sera déformé.

Le Mahdi n’échappera pas aux mauvaises langues et déjà le terrain est préparé pour le combattre.

3- Il n'y aura rien d'aussi haïssable que le bien et rien d'aussi pratiqué que le mal.

Nous sommes en plein signes de la Fin des Temps tels que décrits dans toutes les Écritures Saintes.

4- Ceux qui étaient chargés de défendre le Livre l'auront abandonné et ceux qui l’avait appris par cœur l'auront oublié.

On assiste à un phénomène où l’Église est en train de céder sous l’impulsion de soi-disant modernisme. Les Mosquées sont prises d’assaut et une religion qui divise contraire à l’esprit de convivialité et de rassemblement y est proclamée.

5- Le Livre et ses partisans seront chassés et exilés, ils seront des compagnons de route qui ne trouvent nul refuge.

Très peu de Croyants seront écoutés, les Juifs qui se tiennent au Livre seront chassés et exilés, les Chrétiens traités d’arriérés et les bons Musulmans de mauvais.

6- Ils (Le Livre et ses partisans) seront au milieu des gens sans le fréquenter, ils seront avec eux sans faire corps avec eux, car la droiture et l'iniquité ne s'accordent pas même si elles sont ensemble.

Partout, on assiste à des parades des gens de Sodome et Gomorrhe. Les médias font l’éloge des bas instincts et la pudeur n’est plus de rigueur. La dignité en a pris un coup et l’honneur n’a plus de sens.

7- Les gens s'accorderont pour la désunion. Du Livre, ils ne retiendront que le nom et ils n'en sauront que l'écriture et la calligraphie.

Que reste-t-il du Coran ? Les exégètes insistent sur le fait que si vous ne connaissez pas la grammaire et l’orthographe, vous ne pourrez pas comprendre le Coran ! Ceux qui apprennent et récitent le Livre tels des perroquets sont pris pour des maîtres, eux qui n’en voient que la calligraphie.

8- Ils persécuteront les pieux sous toutes les formes, ils proclameront que leur attachement à Dieu est une imposture et ils puniront toute bonne action comme si elle était un péché.

Et bien malheureux sera celui qui osera leur dire que le chemin de la vérité se trouve ailleurs que dans leurs « chansons ».

9- Ceux qui vous ont précédés ont été anéantis pour leur relâchement et leur insouciance, lorsque le destin les a frappés et que l'excuse n'était plus valable et que la résipiscence n'était plus acceptée, alors ils eurent pour compagnons la détresse et la vengeance.

" La Voie de l'Éloquence" Nahj Al Balagha.


Nous allons assister à la cueillette des fruits de ce qui a été semé. Il va y avoir des lamentations.
Le Mahdi va ouvrir le Livre après en avoir ôté les sceaux pour une Lecture sans paraboles dixit Jésus-Christ. Tous les autres Livres des différents Prophètes seront automatiquement faciles à lire.


Sourate 39 : AZ-ZUMAR (LES GROUPES)

69. Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur ; le Livre sera déposé, et on fera venir les prophètes et les témoins ; on décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés ;



Humblement votre.
Last edited by Messie Mahdi on Fri Feb 02, 2018 4:48 pm, edited 3 times in total.
User avatar
By Messie Mahdi
#65255
Salam,

Plus de division entre les Croyants, après le Mahdi.

S-4. Les gens du Livre sont tous ceux qui ont reçus un Message, par l’intermédiaire de leurs Prophètes, écrit. Le Coran en est le Sceau et Rappel qui doit être lu par le Mahdi. Tous ceux qui ont essayé de L’interpréter se sont cassés les dents. Ils ne peuvent aller au-delà des deux lettres sur vingt-sept apportées par les précédents Messagers. Ils ne peuvent gouter au fruit défendu sans se retrouver avec des conséquences désastreuses. Leur égo incommensurable leur dicte qu’ils peuvent se passer de ce à quoi Mohamed (s) avait recommandé de s’en tenir pour ne pas dévier du bon chemin. Et par cet acte, refont l’erreur d’Adam et Ève.

Allah envoie des Messagers Choisis par Ses soins et que fait l’homme ? Le rebelle désigne des remplaçants aux Élus qui seront malheureusement écoutés et suivis. Et le Message qui doit rassembler et unir l’humanité est transformé en division par les sbires de l’ennemi du bien.

Pour que cela soit bien évident, Dieu laissa la terre avec une plus longue période sans Messager après Mohamed (s). Et nous assistons à des guerres plus terribles les unes que les autres à travers cet âge dépourvu d’Envoyé de Dieu.

Ceci perdurera jusqu’à l’avènement du Messager du Temps de la Der qui mettra fin à la « djizia » division des peuples. Les porcs qui se sont emparés des Textes Sacrés et qui leur font dire le contraire du Message de Paix contenu en eux, seront pourchassés par le Mahdi et leur croix érigée en trophée sera brisée. Et bien sûr, le Hadith qui parle de ce fait est détourné par les associateurs qui font de « djizia » : division, une taxe à prélever et non la zizanie qu’ils créent. Comme il est facile de les débusquer ; ils aiment l’argent et les petits plaisirs du bas-monde.


Selon Abou Horaïra, le Prophète a dit : « La Dernière Heure ne viendra pas avant que le fils de Marie ne descende parmi nous en qualité d’arbitre juste ; il détruira la croix, il mettra à mort le porc et éliminera la capitation (djizia). L’argent débordera alors au point où personne n’en voudra. »


Une autre traduction avec impôt pour djizia :


L’Heure n’arrivera pas avant que ne descende parmi vous le Fils de Maryam en tant que juge équitable, Il cassera la croix, tuera le porc et abolira l’impôt (al jiziya). Le bien deviendra abondant à tel point que nul ne l’acceptera.


Parmi les meilleurs :


D'après Abou Hourayra, le Prophète (s) a dit : "Par Celui qui tient mon âme en sa main, la descente de Jésus fils de marie est imminente ; Il sera pour vous un arbitre juste, cassera la croix, tuera les porcs, mettra fin à la guerre et Il prodiguera des biens tels que personne n'en voudra plus. En ce moment, une seule prosternation sera meilleure que le monde et son contenu". Puis Abou Hourayra dit : "Lisez, si vous voulez, les propos d'Allah : Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n'aura pas foi en Lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, Il sera témoin contre eux".

(4/159)". (Al-Boukhari 6/496 et Mouslim 2/189)



Et qu’est-ce que l’argent vient faire dans un sujet qui parle de richesse spirituelle ? Va-t-on l’emporter au Paradis et à quoi servira-t-il ? N’est-il pas ce qu’on appelle le nerf de la guerre ? En le recherchant on tue et en se fait tuer, loin du chemin que Dieu veut nous faire prendre. Les puissants dépensent beaucoup d’argent pour obtenir encore plus d’argent et n’ont d’autre ambition que le pouvoir qu’il procure… quitte à trahir leurs proches et les vendre à vil prix.


Mu’âdh b. Jabal rapporte qu’une fois, l’Envoyé de Dieu (s) prolongea la prière (d’une manière inhabituelle) puis il leur dit : « J’ai accompli une prière, mu à la fois par la crainte et l’espérance ; j’ai demandé trois choses à Dieu en faveur de ma communauté. Il m’en a accordé deux, mais Il m’a refusé la troisième. Je lui ai demandé de ne pas la soumettre à un ennemi qui ne soit pas des leurs, et Il me l’a accordé. Puis je lui ai demandé de ne pas les faire périr noyés, et Il me l’a accordé. Enfin, je lui ai demandé de ne pas les soumettre à des dissensions internes, mais Il me l’a refusé. »

(Ibn Mâja).



Les petits bobos entre Musulmans sont donc prédits. Dieu va tester les Musulmans dans leur foi. Ils se sépareront en groupes desquels n’en sortira qu’un seul vainqueur ; celui dont Mohamed (s) fait partie et se cramponne à la corde qu’est Le Noble Coran et Ceux qu’on ne doit pas séparer de Lui.


Le Prophète (s) : « Je laisse parmi vous deux choses précieuses, auxquelles si vous vous accrochez vous ne vous égarerez pas après moi : le Livre d’Allah qui est comme une corde étendue entre le ciel et la terre et les Gens de ma Maison. Ces deux choses ne se sépareront pas jusqu’à ce qu’elles me retrouvent près de la fontaine, le Jour du Jugement ».


Tout n’est pas perdu chers Musulmans, Dieu voit ce qui est dans les cœurs. Si vous vous repentez et joignez le Mahdi, vous serez sauvés. Les autres Religions aussi sont concernées lorsqu’on agrandit la portée du Verset ci-après. Tous les Croyants du monde entier qui ne recherchent que la bonne voie, ne penseront plus à faire la guerre aux autres Religions.


Sourate 3 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D'IMRAN)

103. Et cramponnez-vous tous ensemble au “Habl” (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés ; et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c'est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d'un abîme de Feu, c'est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi, Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés.



Dieu vous envoie un Guide car Il vous aime et vous montre Ses signes. Ne seront aveugles que ceux qui ont un cœur malade. Ceux-là passeront par le feu. Car, on aura beau les prévenir, ils resteront tels des chiens qui halètent lorsqu’on s’en approche et reprennent leur halètement quand on les quitte.


Jude 1

14. C'est aussi pour eux qu'Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes : Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades,
15. pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d'impiété qu'ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu'ont proférées contre lui des pécheurs impies.
16. Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d'intérêt.
17. Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus Christ.
18. Ils vous disaient qu'au dernier temps il y aurait des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies ;
19. Ce sont ceux qui provoquent des divisions, hommes sensuels, n'ayant pas l'esprit.
20. Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint Esprit,
21. maintenez-vous dans l'amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle.
22. Reprenez les uns, ceux qui contestent ;
23. sauvez-en d'autres en les arrachant du feu ; et pour d'autres encore, ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu'à la tunique souillée par la chair.
24. Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire, irrépréhensibles et dans l'allégresse,
25. à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen !


Ceux qui provoquent les divisions sont ceux qui sont attachés au monde d’ici-bas. Leur Dieu est l’argent qu’ils essaient d’amasser en quantité. Mais aujourd’hui, arrive Celui prophétisé par Énoch (Idriss) : Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades… faire rendre compte…

En toute humilité.
Last edited by Messie Mahdi on Sat May 12, 2018 1:19 pm, edited 2 times in total.
User avatar
By Messie Mahdi
#65340
Salam,

Femmes, ces Religions sous lesquelles on naît.

S-5. Dans les posts précédents une parabole s’est présentée dont l’interprétation serait bienvenue. « Femme » désigne parfois dans les textes sacrés : Religion. Elle peut être une des Religions des différentes communautés.

Ce qui a déjà été expliqué dans la Bible. Soutenu également par certains courants de penseurs.


Ephésiens 5. (L’apôtre Paul cite la Bible) :

31 C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, s'attachera à sa femme, et les deux ne feront qu’un. 32 Ce mystère est grand, et je dis cela par rapport à Christ et à L’Église.



Ce Verset est une citation de :


Genèse 2

24. C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.



Le mystère autour de la femme en rapport à l’Élu et aux Communautés Croyantes, est qu’il faille comprendre son symbolisme. Elle représente la Religion sous ses diverses formes. Celles-ci sont Musulmanes, Chrétiennes etc. Alors qu’en réalité, il n’y a qu’un Seul Dieu et une Seule Religion les englobant toutes. Elles proviennent de la même source et retourneront chacune à la même adresse pour être jugées.

C’est pour cela que le Prophète Mohamed (s) avait dit que les Prophètes sont frères, de mères différentes. Cf. S-2.

Il ne s’agit donc pas des mères qui nous ont enfantés et qu’on quitte ainsi que les pères d’ailleurs, nos géniteurs.


Sourate 33 : AL-AHZAB (LES COALISÉS)

4. Allah n'a pas placé à l'homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses [à qui vous dites en les répudiant] : “Tu es [aussi illicite] pour moi que le dos de ma mère ”. Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c'est Lui qui met [l'homme] dans la bonne direction.


مَّا جَعَلَ اللَّـهُ لِرَجُلٍ مِّن قَلْبَيْنِ فِي جَوْفِهِ وَمَا جَعَلَ أَزْوَاجَكُمُ اللَّائِي تُظَاهِرُونَ مِنْهُنَّ أُمَّهَاتِكُمْ وَمَا جَعَلَ أَدْعِيَاءَكُمْ أَبْنَاءَكُمْ ذَٰلِكُمْ قَوْلُكُم بِأَفْوَاهِكُمْ وَاللَّـهُ يَقُولُ الْحَقَّ وَهُوَ يَهْدِي السَّبِيلَ .4


Dans le langage courant, on dit que la femme est la moitié de l’homme. Une fois mariés, ils deviennent « une seule chair ». La nuance à saisir et qui ne doit pas nous échapper est que les Écritures Saintes mettent l’accent sur le fait que nous serons jugés individuellement. Cela veut dire qu’au sein d’un couple, il y a deux cœurs à passer par la balance et non un seul ! Or, « Allah n'a pas placé à l'homme deux cœurs dans sa poitrine مَّا جَعَلَ اللَّـهُ لِرَجُلٍ مِّن قَلْبَيْنِ فِي جَوْفِهِ ». Cela veut dire qu’il faut prendre en considération deux personnes. Ici, femme est la femelle et l’homme le mâle avec deux organes vitaux distincts. On poussera l’analyse plus loin en mettant en exergue les mariages de plusieurs femmes et un seul homme. Combien de cœurs dans ce cas ?

Quand on lit « une seule chair », il s’agit d’union avec la Religion. Dans cette configuration, il n’y a qu’un seul cœur. Vous pouvez adopter autant de Religions que vous voulez, il n’y aura toujours qu’un seul cœur. Ce qui ne peut être envisagé avec la femme femelle de l’homme ayant son propre cœur.

Si l’homme est la moitié d’un couple, son cœur ne sera donc qu’une demi-portion. En épousant quatre femmes, il fera le cinquième ? Plus il aura de femmes et plus ce cœur sera divisé.

Cette compréhension est donc mauvaise puisque chaque être vivant sera jugé seul.

« Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses مَا جَعَلَ أَزْوَاجَكُمُ اللَّائِي تُظَاهِرُونَ مِنْهُنَّ أُمَّهَاتِكُمْ », montre que les épouses ne sont pas les femmes, ces mères qui nous donnent naissance physique. Par contre les épouses qui nous ouvrent les yeux à la Résurrection, sont les Religions.

L’interprétation de ce Verset est à reconsidérer surtout vers la fin où une petite relecture est possible et même probable. Car, dans cette traduction, quoi de plus exacte : « Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche. ذَٰلِكُمْ قَوْلُكُم بِأَفْوَاهِكُمْ » Ce qui veut dire conjecture !

Bien, nous savons qu’existent différentes lectures du Coran qui sont de très légères variantes les unes par rapport aux autres. Cela est dû au nombre de scribes et témoins du Coran du temps même du Prophète (s). On Lui avait déjà exposé cette situation mais Il dit qu’il n’y avait pas de problème.

Inutile de revenir sur ce qui est connu. Ce petit rappel est pour attirer votre attention sur la phrase : « Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants مَا جَعَلَ أَدْعِيَاءَكُمْ أَبْنَاءَكُمْ ». À dire vrai, le texte n’a pas été respecté. Il n’y a pas d’enfants adoptifs mais juste : Il n’a pas fait de vos « ad-ia-akoum », vos enfants. Ce mot « ad-ia-akoum أَدْعِيَاءَكُمْ » si on se réfère au dictionnaire, veut dire fanfarons. « Ad-ia-a أَدْعِيَاءَ » : fanfarons et « koum كُمْ » : vos, votre. Cela justifie le « Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche ». Puisque personne ne peut interpréter le Coran en dehors des Ahl Al-Bayt, nous nous retrouvons avec des conjectures.

On vient de relever qu’il n’y a aucune mention d’enfants adoptifs dans le texte arabe et que d’autres lectures du Coran sont possibles. Comme les exégètes ici, ont cru que les épouses sont des femmes-femelles de l’homme, il va de soi qu’ils pensèrent aussi aux nombreux enfants qu’ils puissent avoir.

Ceci dit et laissant de côté les fanfaronnades de ceux qui croient pouvoir se passer des Mahdis, une remarque s’impose.


Pour parler de lectures différentes, il suffit de quelques mots prononcés différemment ou de quelques versets découpés différemment. Il ne s’agit en aucun cas de différences concernant l’ensemble du texte qoranique.

On constate donc que, très tôt, les différentes lectures ont fait l’objet d’un enseignement extrêmement précis et rigoureux, dans un souci constant de fidélité à la révélation qoranique. Au total, quatorze lectures ont été retenues comme exactes. Autrement dit, selon les théologiens musulmans, le Prophète Mohammed avait validé au moins quatorze manières différentes de psalmodier le Qoran.

http://www.cirs-tm.org/Nouvellesdecouve ... H%204a.htm



Le mot qu’on lira différemment et qui donnera du sens au Verset est cet « ad-ia-akoum أَدْعِيَاءَكُمْ ». Il suffit d’inverser deux lettres pour obtenir « a-adia-akoum أَعْدِيَاءَكُمْ » qui veut dire vos ennemis !

Effectivement Dieu ne fit pas de vos fils des ennemis déclarés, sauf quelques cas rares de perfidies.

Ils ne naissent pas ennemis mais le deviennent après des échanges amers.

Voyez comme le texte se lit plus facilement et nourrit les esprits. Mais on demandera au Mahdi de repartir et qu’on n’a pas besoin d’un Fils de Fatima. Cf. E-2. Rejet du Mahdi. Cf. Q-11.

Parachever la Religion… est le rôle du Mahdi.

Pourtant, rien n’a été rajouté au texte, au contraire Il a été épuré. Cet exemple est la lecture que va apporter le Mahdi du Coran. Ce qui fera lever des ennemis qui ne voudront pas de la vérité. Et ils diront :


Sourate 8 : AL-ANFAL (LE BUTIN)

31. Et lorsque Nos versets leur sont récités, ils disent : “Nous avons écouté, certes ! Si nous voulions, nous dirions pareil à cela, ce ne sont que des légendes d'anciens.



Ils diraient pareil ? Jamais, ils ne sauront le faire dussent-ils se faire seconder des plus malins qu’ils puissent trouver. D’ailleurs, on n’a pas encore entendu telle lecture.


Sourate 11 : HOUD

13. Ou bien ils disent : “Il l'a forgé [le Coran]” - Dis : “Apportez donc dix Sourates semblables à ceci, forgées (par vous). Et appelez qui vous pourrez (pour vous aider), hormis Allah, si vous êtes véridiques”.



Personne en près de mille cinq cent ans, n’a interprété (forgé) le Coran comme vous allez assister avec la venue du Mahdi à Sa redécouverte. Il lira et conduira aux choses cachées comme seuls ceux qui ont les clés savent ouvrir les bonnes portes.


14. S'ils ne vous répondent pas, sachez alors que c'est par la science d'Allah qu'il est descendu, et qu'il n'y a de divinité que Lui. Êtes-vous soumis (à lui) ?


Ce sera la preuve qu’Il est Messager d’Allah « c'est par la science d'Allah qu'il est descendu ». Si vous croyez en Allah et au Jour Dernier, Temps de la Parousie, alors vous Le reconnaîtrez.


Sourate 3 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D'IMRAN)

7. C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : “Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! ” Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent.



Riches de cette révélation, beaucoup de Versets vous sembleront beaucoup plus instructifs qu’ils ne le sont. Relisez par exemple ceci en sachant que Femme est Religion :


Sourate 49 : AL-HUJURAT (LES APPARTEMENTS)

10. Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde.

11. Ô vous qui avez cru ! Qu'un groupe ne se raille pas d'un autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu'eux. Et que des femmes ne se raillent pas d'autres femmes : celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que “perversion” lorsqu'on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes.



Nous sommes tous frères et sœurs en humanité (Ali as). Qu’un groupe avec une Femme-Religion ne se moque pas d’une autre Femme-Religion ; au contraire, le Coran nous dit que le gens du Livre (tous ceux qui ont un Livre Saint) ne tiennent sur rien tant qu’ils ne se consultent pas.


Sourate 5 : AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE)

68. Dis : “Ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'Évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.” Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants.



Que Dieu vous guide vers la meilleure des lectures.
Last edited by Messie Mahdi on Sat May 12, 2018 1:07 pm, edited 5 times in total.
User avatar
By Messie Mahdi
#65396
Salam,

Parabole de la Femme-Religion.

S-6. Pour faire écho au post précédent, rappelons que Mohamed (s) avait eu plus de quatre épouses… ce qui veut dire que le Verset sur le nombre de Femmes à prendre en mariage, parle de Religions.


Sourate 4 : AN-NISA' (LES FEMMES)

3. Et si vous craignez de n'être pas justes envers les orphelins, ...Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d'injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).


وَإِنْ خِفْتُمْ أَلَّا تُقْسِطُوا فِي الْيَتَامَىٰ فَانكِحُوا مَا طَابَ لَكُم مِّنَ النِّسَاءِ مَثْنَىٰ وَثُلَاثَ وَرُبَاعَ فَإِنْ خِفْتُمْ أَلَّا تَعْدِلُوا فَوَاحِدَةً أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُكُمْ ذَٰلِكَ أَدْنَىٰ أَلَّا تَعُولُوا ﴿٣


Un des mots-clés est « Aïmanakoum » أَيْمَانُكُمْ, que le dictionnaire nous aide à comprendre en nous donnant le sens du mot « imane » إ يمان : Croyance ; Foi.

Avant de rouspéter, se mettre en tête que le Coran se lit de différentes façons, comportant de petites nuances. Ce qui a pour effet d’englober plusieurs compréhensions d’ordre psychique et physique. Tout le monde doit y trouver son compte même ceux qui veulent demeurer terre-à-terre.

Vous pouvez donc vous marier à l’Évangile, la Thora ou choisir la Religion qui vous plaise. « Ankihou » انكِحُوا vient de نكح : Se marier. Ne dit-on pas que l’Église est l’Épouse du Verbe ?

La fin du Verset recommande de rester avec une seule Religion si vous n’arrivez pas à saisir ce qui vient d’être expliqué.

Petit appui :


Sourate 5 : AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE)

68. Dis : “ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.” Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants.



Merci ô Dieu de nous éclairer et nous montrer ce qui nous avait échappé des Nobles Écritures Saintes. En Toi nous plaçons la confiance et c’est Toi Seul que nous implorons afin de nous guider vers la Bonne Voie.

Pieusement.
User avatar
By Messie Mahdi
#65548
Salam,

L’homme ne veut rien savoir.

S-7. Malgré la possibilité et la logique entrainant une lecture simple et correcte d’un texte, le choix délibéré d’entrevoir et suivre un autre chemin s’impose à certaines personnes aux démarches incongrues qui se croient malignes. Au lieu de prendre le bon côté des choses, l’homme se complique l’existence et part en conjectures. Nous avons un exemple ici :


Sourate 3 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D'IMRAN)

70. Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez-vous pas aux versets d'Allah (le Coran), cependant que vous êtes témoins ?


يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لِمَ تَكْفُرُونَ بِآيَاتِ اللَّـهِ وَأَنتُمْ تَشْهَدُونَ ﴿٧٠


Pourquoi nier l’évidence quand elle est sous nos yeux ? Voyons ce que donne le dictionnaire pour quelques mots-clés…

كَفَرَ « kafara » : Être incrédule. S’impatienter. Blasphémer.

آيات « ayates » : Signes. Prodiges. Versets d’un livre.

Blasphémer, c’est injurier la Religion en Lui donnant une interprétation autre qu’un message de paix. On Lui porte atteinte quand on essaye à tout prix de La dévoyer en ajoutant ou retirant des mots. Il est possible que l’homme se trompe dans Sa lecture mais de là à chercher à endiguer le sens d’un texte pour faire oublier la vérité est une autre affaire. S’entêter à ne pas vouloir reconnaître les signes accompagnant l’avènement du Mahdi est apparenté à de la mécréance.

Parfois des mots sont ajoutés entre parenthèses afin de détourner le véritable sens des phrases.

En réalité dans le Verset qu’on vient de lire, il est demandé de ne pas blasphémer, de ne pas rejeter les signes, preuves de Dieu alors que vous êtes conscients, sciemment témoins (s’adressant aux possesseurs d’un Livre Saint).

Le mot Coran entre parenthèses est reporté par les traducteurs probablement dans le but de mener vers une compréhension qui écarte la Parousie. La supercherie, si cela en est une, vient surement de ceux qui ont combattu les Mahdis et ne voudront jamais que les Croyants puissent trouver leurs traces dans le Coran.


71. Ô gens du Livre, pourquoi mêlez-vous le faux au vrai et cachez-vous sciemment la vérité ?

يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لِمَ تَلْبِسُونَ الْحَقَّ بِالْبَاطِلِ وَتَكْتُمُونَ الْحَقَّ وَأَنتُمْ تَعْلَمُونَ ﴿٧١


Ô gens du Livre, pourquoi habillez-vous la vérité par du mensonge et cachez-vous ladite vérité alors que vous en êtes conscients.

Par gens du Livre, il faut comprendre tous ceux qui ont un Livre Saint comme la Thora, l’Évangile ou le Coran sans oublier les autres. Car on remarquera que chaque communauté a le même réflexe de cacher la vérité quand il s’agit de recevoir Mahdi le Messie.

Tout le monde est au courant de la Promesse d’Allah pour le Jour Dernier d’une Miséricorde qui va sauver bien des âmes. Comment se fait-il que cette affaire soit rendue opaque aux yeux des Croyants par les associateurs qui eux-mêmes ne voient rien ou ne veulent rien voir, sans qu’il n’y ait levée de boucliers.

لبس « labassa » : Rendre qc. Confus à qn. – Se vêtir. Se parer.

باطل « batil » : Vanité. Mensonge. Vain. Mensonger. Nul (en droit).

كتم « katama » : Cacher qc.

L’histoire nous raconte le sort réservé à ceux qui ont soutenu les Messagers de Dieu ainsi qu’aux apôtres de Jésus-Christ et les Mahdis. De notre temps, force est de constater toute la puissance du mal liguée contre le Mahdi Promis avant même qu’Il ne pointe le bout de Son nez.


72. Ainsi dit une partie des gens du Livre : “Au début du jour, croyez à ce qui a été révélé aux Musulmans, mais, à la fin du jour, rejetez-le, afin qu'ils retournent (à leur ancienne religion).

وَقَالَت طَّائِفَةٌ مِّنْ أَهْلِ الْكِتَابِ آمِنُوا بِالَّذِي أُنزِلَ عَلَى الَّذِينَ آمَنُوا وَجْهَ النَّهَارِ وَاكْفُرُوا آخِرَهُ لَعَلَّهُمْ يَرْجِعُونَ ﴿٧٢


Encore une ingérence dans le texte Coranique. Il n’y a pas de Musulmans en arabe mais de Croyants tout court. L’erreur vient du fait que les gens du Livre sont représentés par uniquement les Juifs d’après les rapports de certains exégètes de l’Islam.

الذين آمنوا « elladhina amanou » : Ceux qui ont cru.

Nous sommes face au Livre (Noble Coran) nommé par endroits Rappel qui s’adresse à tous les Croyants, pas à une élite seulement qui en fait ce qu’elle veut. Se remettre à Dieu est pour tout le monde et l’Héritage du Royaume vaut pour les Pieux de toutes les Croyances… instruites ou illettrées.

Et les Chrétiens diront… les Musulmans… les Juifs… bref, tous ceux qui ont une Religion diront à leurs semblables ne croyez que vos coreligionnaires. Ne pas suivre ceux qui ont cru au Mahdi qui vient pour toute l’humanité sera la règle.


73. [Et les gens du Livre disent à leurs coreligionnaires] : “Ne croyez que ceux qui suivent votre religion...” Dis : “La vraie direction est la direction d'Allah” - [et ils disent encore : Vous ne devez ni approuver ni reconnaître] que quelqu'un d'autre que vous puisse recevoir comme ce que vous avez reçu de sorte qu'ils (les musulmans) ne puissent argumenter contre vous auprès de votre Seigneur. Dis [-leur] : En vérité la grâce est en la main d'Allah. Il la donne à qui Il veut. La grâce d'Allah est immense et Il est Omniscient.

وَلَا تُؤْمِنُوا إِلَّا لِمَن تَبِعَ دِينَكُمْ قُلْ إِنَّ الْهُدَىٰ هُدَى اللَّـهِ أَن يُؤْتَىٰ أَحَدٌ مِّثْلَ مَا أُوتِيتُمْ أَوْ يُحَاجُّوكُمْ عِندَ رَبِّكُمْ ۗ قُلْ إِنَّ الْفَضْلَ بِيَدِ اللَّـهِ يُؤْتِيهِ مَن يَشَاءُ ۗ وَاللَّـهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ ﴿٧٣

Pas de (les Musulmans) dans le texte arabe, constatez par vous-même.

Beaucoup de personnes douteront du Mahdi et de ceux qui sont avec Lui. Mais c’est Dieu qui guide car Il voit le fond de nos pensées. Ne croiront que ceux qui méritent le Royaume et vous verrez qu’Ils seront pourchassés par la plus grande majorité des prétendus Croyants de toutes Religions.

Affectueusement.
User avatar
By Messie Mahdi
#65616
Salam,


Contre les idées reçues.


S-8. Le Coran nous dit qu’il n’y a pas de contrainte en Religion.


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

256. Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.



Dieu veut pour nous la facilité et le Malin nous suggère le contraire. Avec le Mahdi la Religion redevient ce qu’elle devait toujours être. Du temps de Jésus-Christ déjà :


Jean 9

39 Puis Jésus dit : « Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient pas voient et pour que ceux qui voient deviennent aveugles. » 40 Quelques pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : « Nous aussi, sommes-nous aveugles ? » 41 Jésus leur répondit : « Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais en réalité, vous dites : ‘Nous voyons.’ [Ainsi donc,] votre péché reste. »



Le Péché est qu’ils prétendent voir le chemin de la vérité alors qu’ils n’ont pas eu de Guide.

Lorsque les Mahdis étaient sur terre, peu de gens les ont suivis.


Osée 6

5 C'est pourquoi je les frapperai par les prophètes, Je les tuerai par les paroles de ma bouche, Et mes jugements éclateront comme la lumière. 6 Car j'aime la piété et non les sacrifices, Et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes. 7 Ils ont, comme le vulgaire, transgressé l'alliance ; C'est alors qu'ils m'ont été infidèles.



Dieu n’a que faire des offrandes et des sacrifices, ce qu’Il aime c’est la compréhension et le rapprochement. Obéir à Ses Lois, conduit à l’épanouissement. Et pour nous aider, Il envoie des Guides nous éclairer par des Paroles qui viennent de Lui… mais à chaque fois qu’un Prophète arrive, on le pourchasse.


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

87. Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse ; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu'à chaque fois, qu'un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d'orgueil ? Vous traitiez les uns d'imposteurs et vous tuiez les autres.



Les représentants des diverses Religions seront contre le Mahdi car la Vérité est avec Lui et le mensonge est des leurs. Leurs temples seront détruits au troisième jour de mille ans. Nous y sommes et le Mahdi est là pour bâtir la Nouvelle Jérusalem.


Jean 2

19 Jésus leur répondit : « Détruisez ce temple et en trois jours je le relèverai. »



Matthieu 26

61 « Celui-ci a dit : ‘Je peux détruire le temple de Dieu et le reconstruire en trois jours.’ »



Le Saint-Esprit qui s’exprimait en Jésus est maintenant avec le Mahdi. La Religion va connaître un nouvel essor.


« un des rôles spirituels du Mahdi consistera à ramener l’Islam à sa simplicité originelle par-delà les méandres des élaborations théologiques ». Cf. S-2.


Les Hadiths nous disent que cela se fera lorsqu’on entendra un cri venant du ciel, un des signes de la Parousie.


l'Iman al-Sâdiq (p) a dit : « Le Résurrecteur aura cinq signes : la sortie d'al-Sufiyânî, la sortie d'al-Yamânî, le Cri venant du ciel, l'assassinat d'al-Nafs al-Zakiyyah, et l'engloutissement dans le désert ».


Et le Coran :


Sourate 50 : QAF

42. le jour où ils entendront en toute vérité le Cri. Voilà le Jour de la Résurrection.

43. C'est Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et vers Nous sera la destination,

44. le jour où la terre se fendra, les [rejetant] précipitamment. Ce sera un rassemblement facile pour Nous.

45. Nous savons mieux ce qu'ils disent. Tu n'as pas pour mission d'exercer sur eux une contrainte. Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace.



Pas de contrainte avec le Mahdi car il n’y a pas de contrainte en Religion si ce n’est de la part des associateurs. Les Prophètes sont frères. Le Père est le Père de tous. Il n’y a qu’une Seule Loi Divine et une Seule Religion. Il est temps de rebrousser chemin pour revenir à la source… au rassemblement.


Paix.
L- La Mère des Cités.

Salam, Sœur Haroun (Aaron). L-3. Aujourd’hui[…]

أين الأجوبة ؟؟

Q- Le Mahdi dans le Coran.

Salam, Nous formons tous une seule famille à t[…]

ب سم الله الرحمن الرحيم والحمد لله رب العالمين وصل[…]

Donate to the Imam a.s